marques et annonceurs carnet de lily

Le Carnet de Lily

Vous avez dit entrepreneur ?

Vous avez dit entrepreneur ? Ces dernières années n’ont jamais autant vu les termes “CEO”, “founder”, “entrepreneur” se répandre. Serait-ce une nouvelle tendance ? Selon plusieurs études, le monde du travail se voit révolutionné par la Génération Y. Moins désireuses de suivre les traces de leurs aînés, ces personnes nées entre les années 1980 et 2000 sont à la recherche de challenges et de nouveaux horizons. Qualifiée de déconcertante, insatisfaite et impatiente, cette génération serait au cœur de l’entreprise de demain. Et si demain était en réalité aujourd’hui, nous assisterions donc à l’émergence de nouveaux êtres : des entrepreneurs. Mais qui est l’entrepreneur et que nécessite cette décision d’entreprendre?

 

Un visionnaire

 

‘Or la foi est une ferme assurance des choses qu’on espère, une démonstration de celles qu’on ne voit pas. Pour l’avoir possédée, les anciens ont obtenu un témoignage favorable. C’est par la foi que nous reconnaissons que le monde a été formé par la parole de Dieu, en sorte que ce qu’on voit n’a pas été fait de choses visibles.’ — Hébreux 11:1-3

 

A sa manière de bouleverser les codes, la génération Y se positionne comme une génération d’entrepreneurs qui s’impose comme LA référence. Outre l’amélioration du climat des affaires — nous vous recommandons de lire le rapport Doing Business 2019 — cette génération connectée est portée par quelque chose de plus grand, sa vision. On l’oublie souvent, mais toute entreprise nécessite une vision. Il s’agit de son point de départ. Semblable au moment où l’on entre les coordonnées de notre destination dans le GPS, la vision permet de définir où l’on veut aller, et de communiquer ce que l’on désire atteindre comme objectifs.

L’aventure entrepreneuriale commence avec une vision et cette vision commence avec une parole – la pensée étant une parole silencieuse. La vie spirituelle est une histoire de parole et de foi en la parole que Dieu a prononcée. N’est-ce pas par la Parole que le monde a été créé (Genèse 1) ? N’est-ce pas encore par la Parole que nous revenons dans la famille de Dieu (Jean 1:12) ? L’Homme, ayant été créé à l’image et à la ressemblance de Dieu, a dans ses gènes la capacité de voir et de créer par la Parole. Ainsi, par notre nouvelle naissance, nous devenons des êtres capables d’emmener à manifestation des paroles. Nous le disions tantôt, la parole crée la vision. Or, l’entrepreneur, le bâtisseur est un porteur de vision. Il initie la matérialisation de ce qu’il a vu. L’entrepreneur c’est vous, l’entrepreneur c’est nous !

 

Quel est votre profil?

 

Parce que nous avons tous reçu une mesure de foi (Romains 12.3), nous sommes tous des entrepreneurs, la question ne se pose plus. Mais devrions-nous tout quitter et nous lancer ? Non ! Nous sommes tous des entrepreneurs mais nous ne sommes pas tous appelés à l’entrepreneuriat. Voyez-vous, la subtilité réside dans notre appel car cet appel définit le profil d’entrepreneur auquel nous correspondons. Êtes-vous de ceux qui participent pleinement à la vision d’autrui ? Ou au contraire de ceux qui bougent les lignes et se positionnent en précurseur ? A quel profil correspondez-vous ? Je ne saurais y répondre mieux que vous-mêmes. Dieu seul sait quel trésor unique vous portez. C’est sur le chemin de votre destinée – pour ne pas dire de vos destinées – que la réponse apparaîtra un peu plus clairement à chaque étape.

Somme toute, l’essentiel n’est ni le titre que l’on porte, ni la durée du processus mais la vision que chacun a reçue et la réalisation de cette dernière ; et là se situe la véritable bataille de notre vie : voir ce que Dieu nous dit et le manifester contre vents et marées, malgré les tourbillons du présent. Par la foi, nous possédons notre avenir. Par la foi nous concrétisons nos projets et nos entreprises. L’entrepreneuriat ne serait donc qu’une question de vision et de foi ? Certainement.

 

#WomanOfFaith

 

Christabel B

Christabel est en résumé une « #soulfood kinda girl ». Amoureuse de l’amour, elle tombe à moitié amoureuse de tout ce qui sait l’émouvoir; elle hésite souvent entre une belle âme et des mots doux. Souvent passionnée, parfois réfléchie, elle croit fermement qu’avec dix petits doigts et un cerveau, nous pouvons changer le monde. Her motto : Don’t be eye candy, be soul food !

POST A COMMENT

error: Le Contenu est protégé !!