marques et annonceurs carnet de lily

Le Carnet de Lily

Procrastination: Je te quitte!

Procrastination: Je te quitte!

Dites-le fort : Procrastination: Je te quitte! Vous aussi vous avez la fâcheuse tendance de toujours remettre à plus tard les choses que vous pourriez faire à l’instant ? Toujours en retard dans les délais quant aux tâches que vous avez à accomplir ? Vous avez une ‘’montagne’’ de projets qui s’accumulent et qui demeurent désespéramment non concrétisés ? Si vous répondez par l’affirmative à ces interrogations, alors tout comme 95% d’individus, vous souffrez de la procrastination.

En effet, selon une étude récente, en l’espace de 40 ans, ce fléau aurait augmenté de 300 à 400%. Il toucherait toutes les tranches d’âge  et toutes les tranches sociales (particulièrement les étudiants dont 50% seraient concernés). Le phénomène a pris une ampleur telle que le 25 Mars a été déclaré ‘’journée mondiale de la procrastination’’. Oui oui! C’est à ce point!.

Quelles en sont les causes principales et les conséquences dans nos vies? On vous dit tout !

 

Pourquoi procrastinons-nous?

 

Le mot procrastination vient du latin pro qui signifie avant et de crastinus qui signifie du lendemain. C’est une habitude qui consiste à remettre systématiquement au lendemain –ou à plus tard– des actions qui pourraient être réalisées à l’instant. La personne qui procrastine serait donc une retardataire chronique. Elle n’arrive pas à ‘’se mettre au travail’’ surtout lorsque la tâche à effectuer ne lui procure aucune satisfaction immédiate. En effet, si certaines personnes préfèrent évacuer les corvées et ensuite passer aux choses agréables; d’autres, en revanche, préfèrent procéder de façon contraire.

 

Zapper une tâche déplaisante au profit d’une autre qui procure davantage de plaisir

 

Les statistiques ont montré que les tâches ménagères figurent en tête du top 10 des tâches les plus procrastinées. Cela n’a d’ailleurs rien d’étonnant. Nous allons bien volontiers regarder notre émission préférée à la télévision plutôt que passer l’aspirateur.

Pour espérer guérir de la procrastination, il faudrait préalablement pouvoir en identifier les causes qui peuvent être multiples :

  • Le manque d’intérêt et/ou de plaisir que présente la tâche à accomplir ;
  • Le perfectionnisme excessif ou l’envie de trop bien faire les choses qui a pour corollaire la peur de se lancer et par conséquent celle d’échouer ;
  • Les échecs répétés, les déceptions et la frustration qui conduisent très souvent au découragement ;
  • Une piètre estime de soi et un manque de confiance en soi ;
  • Les difficultés rencontrées dans la réalisation de la tâche à effectuer ;
  • Le manque d’idées et/ou de créativité ;
  • La peur du regard et de la critique des autres

Enfin, à ces facteurs non exhaustifs, l’on pourrait ajouter la paresse. Bien que pouvant être facilement assimilable à la procrastination, elle se manifeste davantage par le manque de motivation à fournir le moindre effort. Ainsi dans ce cas, nous préférons ne rien faire, plutôt que remplacer la tâche déplaisante par une autre.

Quelles conséquences dans nos vies !

 

Remettre régulièrement à plus tard une activité au profit d’autres plus gratifiantes n’est pas sans conséquences. L’un des principe-clés de la vie se base sur le schéma d’un escalier dont on gravit les marches au fur et à mesure. Si l’on souhaite évoluer, il vaut mieux être prêt à franchir toutes les étapes les unes après les autres. Sur le plan académique si l’on espère passer en classe supérieure, il faudrait préalablement avoir obtenu de bons résultats. De même, notre ascension ainsi que notre développement dans tous les domaines de notre vie nécessitent d’avoir la patience et l’endurance de mener même les projets les plus audacieux jusqu’à leur terme.

Témoignage

La procrastination, j’en ai fait l’expérience. Il y a quelques temps, le Seigneur m’avait mis à cœur un projet dont Il m’avait parlé avec beaucoup d’insistance concernant mon ministère. Étant confrontée à l’ampleur de la chose, j’ai tout simplement préféré la mettre en stand-by et calmer ma conscience en accomplissant une autre tâche à l’église –qu’il ne m’avait clairement pas appelé à accomplir à ce moment-là, bien que j’en eus les compétences! J’ai évolué ainsi pendant presqu’une année, jusqu’à ce que je me sente coincée, me trouvant ainsi dans l’obligation de lui obéir. Nul besoin de souligner combien le fait de procrastiner m’aura coûté en termes d’évolution dans mon ministère et de retard dans la concrétisation de mes bénédictions.

 

Le livre de Proverbes parle d’ailleurs des méfaits et des inconvénients d’une attitude passive dans sa vie (NDLR : On en parlait déjà dans l’édito du mois de Juin).

 

Paresseux, jusqu’à quand seras-tu couché? Quand te lèveras-tu de ton sommeil? Un peu de sommeil, un peu d’assoupissement, Un peu croiser les mains pour dormir! Et la pauvreté te surprendra, comme un rôdeur, Et la disette, comme un homme en armes – Proverbes 6.9-11

 

Cela est valable pour tous les autres aspects où remettre à plus tard des choses importantes et déterminantes entraîne la stagnation, le retard dans la réalisation des projets et plus tard la frustration. N’oublions pas non plus que la procrastination ne nous donne pas l’assurance que notre tâche reportée sera mieux menée que si nous l’avions accompli à l’instant. Un dicton espagnol est très explicite à ce propos : « Demain est souvent le jour le plus chargé de la semaine ».

En outre, une étude a démontré que le fait de ne pas réaliser une tâche ou de ne pas la terminer serait une cause de dispute mensuelle dans 21% de foyers (Étude Easy panel réalisée pour le site crucial.fr). Toujours selon cette même étude, 1/3 des personnes interrogées avoueraient se sentir coupables après avoir repoussé des tâches ; tandis que 16,7%  disent se sentir stressées d’avoir à réaliser dans un délai plus court des tâches qu’elles auraient reporté.

 

En suivant le chemin qui s’appelle plus tard, nous arrivons sur la place qui s’appelle jamais !

 

Fabienne

Je me prénomme Fabienne Tatiana, originaire du Cameroun. Bien que juriste-fiscaliste de profession je suis également une grande passionnée d'écriture et de Jésus! Ce qui me motive dans la vie c'est d'encourager des personnes à prendre conscience, à découvrir et en mettre en exergue le potentiel que le Seigneur a mis en elles.

COMMENTS
  • Adih

    REPLY

    Merci Fabienne! Courage à toute l’équipe de rédaction. Cet article est tellement vrai, massah!!!!!!!. J’espère vraiment sortir de cet univers de procrastination.

    31/07/2019
POST A COMMENT

error: Le Contenu est protégé !!