marques et annonceurs carnet de lily

Le Carnet de Lily

Pressés de se marier, pressés de divorcer!

Pressés de se marier, pressés de divorcer!

Ces derniers temps nous avons découvert une nouvelle catégorie de Chrétiens : ils sont pressés de se marier et tout aussi pressés de divorcer. Est-ce une nouvelle tendance dont nous n’aurions pas entendu parler?

 

L’Éternel Dieu forma une femme de la côte qu’il avait prise de l’homme, et il l’amena vers l’homme. 23 Et l’homme dit : Voici cette fois celle qui est os de mes os et chair de ma chair ! on l’appellera femme, parce qu’elle a été prise de l’homme. C’est pourquoi l’homme quittera son père et sa mère, et s’attachera à sa femme, et ils deviendront une seule chair. – Genèse 2.22-24

 

Une seule chair.  Lorsque votre orteil vous fait mal, tentez-vous de l’arracher de votre pied? Bien évidemment que NON. Vous mettez tout en œuvre pour vous sentir mieux. Telle est la marche à suivre pour le bien-être d’une union. Alors que dans différents coins du globe, nous constatons des taux de séparation et de divorce croissant, il est important de souligner que plusieurs Chrétiens en sont également  impactés. Avec cette hausse, nous constatons un empressement pour le mariage et très souvent pour de très mauvaises raisons.

Quel qu’en soit les raisons, ces unions chrétiennes s’écroulent à la première tempête. Ces mêmes individus qui ressentaient excitation et désir de vivre les joies du mariage déchantent assez rapidement. Quand les conflits surgissent, le manque de maturité autant spirituelle qu’émotionnelle apparaît. Et enfin, nous nous retrouvons face aux mauvaises motivations qui ont conduit à ce mariage voire ce divorce.

 

Les apparences

 

Comment tu as plus de 30 ans et tu n’es pas encore mariée ?! Tous vos proches se marient –ou font des bébés– sauf vous ? Vos parents ne cachent plus leur impatience ? Les situations sont nombreuses. Pour sauver les apparences et probablement se sentir « normales », certaines femmes se retrouvent dans des positions indésirables et outrageusement inconfortables. Souvent par pression de l’entourage ou pour en mettre plein la vue, elles finissent par se convaincre qu’il s’agit du bon. Elle croient reconnaitre à tort des confirmations venant de Dieu. D’autres vont tout bonnement se résigner et vont consciemment aller de l’avant sans aucune conviction. Se marier à tout prix prend alors le dessus et elles se retrouvent dans des unions sans vision avec pour recours le divorce.

Ce qu’il faut : Demandez un renouvellement de pensées ainsi que le discernement. Dieu ne donne pas des rêves sans confirmation ou des visions sans plan. Un signe ne suffit pas. Une impression est insuffisante. Assurez-vous que votre choix est conduit et inspiré par Dieu.

Prions :

Seigneur, montre-moi de façon claire comme la lumière du jour ce que je ne vois pas. Dis-moi ce que je ne sais pas. Et lorsque Tu le fais, que Ton Saint-Esprit me donne la force d’obéir au son de Ta voix.

Manque d’estime de soi

 

Nous savons déjà qu’une faible estime de soi ne peut être que néfaste. Dans le cadre du mariage, il n’en est pas autrement.  Une piètre estime de soi finira par engendrer une dépendance affective totalement destructrice. Une femmes incomplètes durant sa saison de célibat est sans cesse en quête de ce qui la fera se sentir entière.

De ce fait, être sélectionnée, voire choisie et aimée par un homme devient alors l’objectif, le but à atteindre. Cependant, une fois mariée, elle réalisera que son besoin est toujours aussi présent. Surgissent alors des problèmes car pour elle, son partenaire n’en fait pas assez. Et bam! Le divorce pointe son nez.

Ce qu’il faut : Apprendre à vous connaître. Découvrez votre identité et surtout votre valeur au travers de votre relation avec Christ. C’est dans l’intimité avec Lui que vous découvrirez la véritable personne que vous êtes. Ainsi, vous réaliserez à quel point vous avez avez été racheté à un trop grand prix pour vous brader. Votre importance n’est pas déterminée par l’amour ou l’attention d’un homme, quel qu’il soit.

 

Idéalisation du mariage

 

Le mariage fait typiquement partie intégrante des histoires communes auxquelles les femmes sont exposées dans leur tendre enfance.  Plusieurs contes pour enfants ayant traversé des décennies se terminent par le fameux Ils vécurent heureux et eurent beaucoup d’enfants. Petit à petit, dans l’inconscient de ces petites filles devenues femmes s’intègre l’idée que le mariage est une fin en soi et que pour être heureuse, il faut se marier. Outre cela, en tant qu’épouse, elles s’imaginent que le mariage n’est qu’une longue suite de bisous, de je t’aime et de cadeaux.

Ce qu’il faut : Éduquez-vous sur le mariage afin d’en connaître l’objectif et ses réalités. Prenez conscience au travers d’enseignements et de témoignages que le bonheur absolu ne provient pas d’une union.

 

À ne pas négliger :

 

Les niveaux de maturité spirituelle et émotionnelle de chaque individu aspirant à un mariage épanoui sont des éléments cruciaux. Avant de pouvoir être en couple de façon sérieuse, il est primordial que chacun puisse chercher la face de Dieu et développer une relation intime avec Lui. Ainsi, avant le mariage, vous aurez une vision claire de la volonté de Dieu pour votre future union. Et donc, vous n’accorderez pas de temps à tout ce qui ne correspond pas à cette vision.

Une fois mariée, vous reconnaîtrez les attaques de l’ennemi et saurez agir ou réagir en conséquence de façon saine. Grâce à votre maturité émotionnelle, vous analyserez plus facilement les causes et sources d’un conflit sans inlassablement rechercher à qui la faute.

Réussir son mariage nécessite d’être intentionnelle dans notre quête à devenir meilleur. Intentionnelle lors de notre préparation afin d’être prêtes à affronter les défis une fois mariée.

Aussi, plusieurs églises effectuent des suivis des couples avant et après le mariage. Ces rencontres régulières avec un pasteur ou un couple mentor permettent souvent désamorcer des conflits latents.

Enfin, le divorce ne devrait jamais être une option mais encore faut-il se laisser conduire par le créateur du mariage.

Fédelyne R.

 

Et vous? Que pensez-vous de ces divorces chez les Chrétiens? Parlons-en sur Facebook !

 

Fédelyne est une jeune Entrepreneure, Auteure et Philantrope résidant au Canada. C'est à l'automne 2014 qu'elle fit le choix d’inviter Jésus à venir dans sa vie, et depuis, celle-ci n'est plus du tout la même. Au travers de ses dons, l'un étant l'écriture, Fédelyne travaille à l’épanouissement et au bien-être des femmes en les aidant à prendre conscience de leur valeur royale et ainsi assumer leur identité propre afin de marcher d'élévations en élévations dans chacune des sphères de leur vie.

COMMENTS
  • Le lecteur entiché

    REPLY

    je voulais simplement mentionner que la première phrase de l’article pressé de se marier, pressé de divorcer contient une erreur d’orthographe.

    17/10/2019
    • Le Carnet de Lily

      REPLY

      C’est corrigé! Merci à vous et bonne lecture!

      18/10/2019
POST A COMMENT

error: Le Contenu est protégé !!