In Croissance Spirituelle

3 bonnes raisons de demander conseil

conseil carnet de lily
“Quand la prudence fait défaut, le peuple tombe; Et le salut est dans le grand nombre deconseillers.” (Proverbes 11:14)

 

Si tu es comme moi, tu sais que demander conseil n’est pas toujours chose facile, et il peut arriver que l’on soit même récalcitrantes à ce sujet. Il y a plusieurs raisons à cela, et nous allons voir pourquoi et comment apprendre à demander conseil pour non seulement gagner en sagesse comme femmes, être dans la volonté de Dieu, mais aussi réussir dans tout ce qu’on entreprend. Quelles sont les trois bonnes raisons de demander conseil?

 

1. Parce que tu veux réussir ta vie.

“Une femme qui réussit sa vie est une femme qui a appris à marcher selon le conseil de Dieu.” – Aurélie Nseme

J’ai appris que le secret de mon succès, outre la prière, se trouve dans le conseil de Dieu. Et parce que je suis souvent biaisée et subjective quant à ma propre vie, j’ai besoin d’un avis extérieur et plus mature par rapport à mes décisions.

Le conseil ajoute sagesse et discernement à ta vie, c’est grâce à elle que tu réussis tout ce que tu entreprends:

La Sagesse dit: C’est à moi qu’appartiennent le conseil et le succès. Je suis l’intelligence, la puissance m’appartient. (Proverbes 8:14)

C’est donc bien de vouloir faire ta propre expérience; mais une femme sage s’inspire des expériences des autres pour éviter de reproduire les mêmes erreurs. Tu n’es pas obligée de toujours apprendre par la souffrance. Le conseil peut t’éviter de grands tracas dans la vie, si seulement tu marches dans l’humilité, premièrement envers Dieu, mais aussi avec les autres. Personnellement, je sais qu’il y a beaucoup de choses que j’aurais tellement aimé apprendre sans avoir à souffrir! Mes mauvaises décisions m’ont toujours coûté cher.

Une femme sage s'inspire des expériences des autres pour éviter de reproduire les mêmes erreurs. Click To Tweet

 

2. Parce que tu veux demeurer dans la volonté de Dieu.

Nous avons tous des angles morts. Je peux avoir une idée ou une opportunité et la trouver géniale, mais mon emballement et mes émotions viennent biaiser ma prise de décision. C’est pourquoi je vais prendre le temps d’en parler afin d’avoir des confirmations, des conseils et surtout le conseil divin par rapport à mes décisions. Agir comme cela t’aide à te garder dans la volonté de Dieu. Il y a parfois des personnes, des opportunités et des décisions qui ne sont pas appointées de Dieu, mais qui se présentent à toi. Comment faire pour reconnaitre la volonté de Dieu? Prier et demander conseil.

Le livre des Proverbes est d’ailleurs un excellent livre pour grandir en sagesse, en discernement et en conseil! ll regorge de conseils sages et d’instructions à mettre en pratique:

  • Mon fils, que ces conseils ne s’éloignent pas de tes yeux! Garde le discernement et la réflexion! (Proverbes 3:21)
  • La voie qu’emprunte le fou est droite à ses yeux, mais il est sage d’écouter les conseils. (Proverbes 12:15)
  • Ce n’est que par orgueil qu’on attise les querelles, mais la sagesse est avec ceux qui écoutent les conseils. (Proverbes 13:22)
  • Les projets échouent en l’absence de délibération, mais ils se réalisent quand il y a de nombreux conseillers. (Proverbes 15:22)
  • Ecoute les conseils et accepte l’instruction! Ainsi tu seras sage dans la suite de ta vie. (Proverbes 19:20)
  • Les projets s’affermissent par le conseil: fais la guerre avec prudence. (Proverbes 20:18)
  • N’ai-je pas déjà mis par écrit à ton intention des conseils et des paroles de connaissance? (Proverbes 22:20)
  • Oui, il te faut de bonnes directives pour faire la guerre, et la victoire tient au grand nombre de conseillers. (Proverbes 24:6)

À travers ces différents proverbes, on retrouve le conseil de Dieu à plusieurs endroits:

La Parole de Dieu

Le Saint-Esprit

Les conseillers.

3. Parce que tu veux demeurer humble

Une brebis a un regard limité et c’est pourquoi elle a besoin d’un berger. Nous sommes les brebis du Seigneur. Il nous guide sur le bon chemin, nous permet d’éviter les dangers. Il place des garde-fous dans nos vies. Demander conseil à Dieu et accepter sa réponse, même lorsqu’elle ne nous plait pas, c’est un signe d’humilité. Cela signifie qu’on accepte ne pas tout savoir, mais aussi de dépendre de Dieu dans tout ce qu’on fait. Apprends à mettre ton égo de côté.

Par exemple, certaines personnes pensent que parler de leurs affaires à des personnes plus avisées ou en autorité leur fait perdre quelque chose. Elles ont peur d’être contrôlées, déçues, ou tout simplement qu’on leur dise quoi faire. Pour elles, personne ne doit leur dire comment vivre leur vie. 

Ce qui est vrai! Par contre, un vrai conseiller tel que décrit dans le livre des proverbes n’est pas là pour te dire comment vivre ta vie, mais plutôt pour t’orienter afin d’en tirer le maximum et d’éviter des souffrances inutiles. Réalisons que les conseils des personnes plus mûres n’entravent en rien notre liberté. Nous avons toujours le choix. Personne ne peut nous forcer à faire quoi que ce soit. 

Les conseils des personnes plus mûres n'entravent en rien notre liberté. Click To Tweet

 

 

Être disposée à accepter le conseil de Dieu

Je me souviens d’une relation que j’ai vécu il y a quelques années. J’avais rencontré quelqu’un, on a commencé à parler et très rapidement, un intérêt s’est développé dans mon cœur. J’étais déjà emballée, toute émoustillée, j’étais convaincue que c’était l’envoyé de Dieu comme réponse à mes prières.

J’en ai donc parlé à ma mentor dans le Seigneur car je voulais tout de même m’assurer de bien faire les choses. Elle m’a simplement dit de prendre mon temps et d’apprendre à connaitre la personne. C’était un conseil plein d’amour mais aussi un avertissement, car de par sa sagesse et son expérience, elle voyait peut-être des choses que je ne voyais pas. J’étais sincère mais sincère dans mon erreur, parce qu’au lieu d’écouter le conseil simple que Dieu m’avait donné au travers de ma mentor, j’étais déjà si emballée que je me fermais à toute alternative: cette relation DEVAIT fonctionner. Oui j’en avais parlé mais au fond de moi, ma décision était déjà prise.

Étant donné que tout ce qui brille n’est pas d’or, au bout de quelque temps, certaines choses que je n’avais pas vu au départ ont commencé à faire surface. J’ai commencé à voir qu’en effet, j’étais non seulement allée trop vite, aveuglée par les émotions, mais aussi que je ne connaissais pas du tout la personne; Dieu commençais à mettre en lumière beaucoup de choses. Au final, après de grandes turbulences dont je te passerais les détails, la relation a pris fin.

Cela a brisé mon coeur. J’étais en mille morceaux et remplie de colère. Et bien entendu, j’ai couru pleurer et me plaindre dans les oreilles de la même personne qui m’avait conseillé. Cet épisode de ma vie m’a énormément enseigné. J’ai réalisé que si j’avais réellement écouté, et même demandé conseil AVANT de commencer à m’engager avec cette personne, j’aurais vu certaines choses différemment et j’aurais évité une rupture brutale et une grande déception. Tout ça pour te dire qu’il y des personnes et des opportunités qui bien qu’elles paraissent grandes et belles, ne doivent même pas franchir le seuil de nos vies. Mais c’est à nous d’être aux aguets et d’écouter les conseils, de les appliquer car Dieu veut le meilleur pour nous.

“Le sage demande des conseils, ce qui lui évite d’avoir à demander de l’aide.” -Alberto Carbone

Certaines personnes ne demandent pas conseils, elles se contentent d’informer, et viennent après demander de l’aide. D’autres demandent conseils tout en ayant déjà pris leur décision. Elles ne sont pas malléables et veulent en faire à leur tête. Elles demandent juste pour la forme.

Ça n’a pas toujours été facile pour moi de demander conseil. De nature très autonome et indépendante, j’aimais faire comme bon me semble; quand j’avais pris ma décision, je ne voulais absolument pas que quelqu’un se mette sur ma route. C’est un aspect que Dieu a du vraiment travailler en moi. Aujourd’hui encore, il m’arrive parfois de devoir vraiment sortir de ma zone de confort pour demander conseil. Oui, Dieu m’a donné un bon discernement au fil du temps, mais même là encore, j’ai besoin du conseil de personnes plus matures spirituellement, et surtout, qui ont mon meilleur intérêt à coeur. Aussi, même si j’ai le meilleur environnement au monde, mes amis peuvent eux aussi avoir une vision limitée. Dieu m’a donné des pasteurs, des leaders et des mentors plus avancés, plus sages et plus matures que moi, et c’est pour une raison. J’en profite! Bien que ça ait été très difficile au début, j’ai appris à faire confiance à Dieu pour ce domaine de ma vie, et à demander conseil.

Demander conseil n'enlève en rien ma capacité à penser, réfléchir ou prendre des décisions par… Click To Tweet

Je m’attends toujours à Dieu lorsque je demande conseil; je m’assure de garder un coeur disposé. Demander conseil n’enlève en rien ma capacité à penser, réfléchir ou prendre des décisions par moi-même. Après tout, Dieu m’a donné un libre arbitre et j’ai ma relation avec Dieu, n’est-ce pas? Je crois simplement dans sa parole qui me dit (dans une autre version du Proverbes 11:14):

“En l’absence de directives, le peuple tombe; le salut réside dans un grand nombre de conseillers.”

 

Rappelons-nous que Dieu est un Dieu personnel mais aussi un Dieu de communauté. Alors, apprends à demander conseil et à t’attendre à Dieu pour chaque domaine de ta vie; c’est seulement ainsi que tu pourras aller plus loin et réussir ta vie. Et toi, as-tu du mal à demander conseil? Qu’est-ce qui d’après toi te bloque dans ce domaine?

With Love, Lily

Share Tweet Pin It +1

You may also like

Garde ton coeur en cette saison

Posted on 10/07/2017

Espérer contre toute espérance

Posted on 18/05/2017

Previous PostTemple ou Hôtel: Vivre sa sexualité en Christ
Next PostTon organisation: comment l'aborder?
  1. MISSOURIA
    2 mois ago

    Merci Aurelie pour ces précieux conseils, par la grâce de Dieu nous penserons à toujours consulter les gens autours de nous.

  2. Missouria La Divas Ybk
    2 mois ago

    Merci Aurelie pour cette exhortation très bénéfique pour ma part, j’ai pu en tirer quelque chose et cela m’a encourager a prendre l’initiative de demander conseil lorsque je sentirais le besoin. Sois bénit!

%d blogueurs aiment cette page :