marques et annonceurs carnet de lily

Le Carnet de Lily

alliance

Le principe de l’alliance: que savoir!

Le principe de l’alliance… Peut-être que ces quelques mots ne font pas sens pour vous. Peut-être n’en avez-vous jamais entendu parler. Et si vous connaissez cette expression, peut-être que vous ne savez pas exactement quelles peuvent en être les implications. Le mariage est une alliance et nous croyons que ceux qui sont pressés de se marier, pressés de divorcer n’ont pas conscience de ce que cette institution signifie réellement. Dans cet article, nous voulons revenir sur un élément fondamental : le principe de l’alliance.

Les alliances entre Dieu et les hommes

Selon Larousse, une alliance est une union ou un accord intervenant entre des pays, des personnes, mais aussi le lien qui unit un époux à son conjoint et aux parents de son conjoint.

  • L’ancienne alliance

Depuis la création du monde, l’histoire entre Dieu et les hommes est une histoire d’alliance, d’alliance et de promesses. Un des cas les plus parlants est celui d’Abraham dans le livre de Genèse. Au chapitre 17, Dieu établit son alliance avec le peuple d’Israël.

Voici mon alliance, que je fais avec toi. Tu deviendras père d’une multitude de nations. On ne t’appellera plus Abram; mais ton nom sera Abraham, car je te rends père d’une multitude de nations. Je te rendrai fécond à l’infini, je ferai de toi des nations; et des rois sortiront de toi. J’établirai mon alliance entre moi et toi, et tes descendants après toi, selon leurs générations: ce sera une alliance perpétuelle, en vertu de laquelle je serai ton Dieu et celui de ta postérité après toi. Je te donnerai, et à tes descendants après toi, le pays que tu habites comme étranger, tout le pays de Canaan, en possession perpétuelle, et je serai leur Dieu. – Genèse 17.4-8

Parce que Dieu s’était lié à Abraham et à sa descendance, quand ils se sont tournés vers d’autres dieux, Il est resté fidèle. Il est resté leur Dieu, toujours prêt à rétablir la relation avec eux. C’est pour cela qu’Il a envoyé les juges et les prophètes. Quand Israël se repentait et revenait à Lui, Dieu était prompt à pardonner et exaucer (2 Chroniques 7.14).

  • La nouvelle alliance

Aujourd’hui encore, Dieu a une alliance avec chacun de nous. En acceptant Jésus comme sauveur et seigneur de notre vie, nous entrons alors dans la Nouvelle alliance. Cette dernière est la continuité de celle établie entre Dieu et Abraham; et est rendue possible parce que Jésus a accepté de faire couler Son sang  à la Croix. Néanmoins, il n’est question que de foi et de grâce.

Car c’est par la grâce que vous êtes sauvés, par le moyen de la foi. Et cela ne vient pas de vous, c’est le don de Dieu – Éphésiens 2.8

Et le mariage dans tout ça ?

Pour ce qui est du mariage, il s’agit en fait d’une représentation de cette relation unique qui unit Jésus (l’Époux) à l’Église (l’Épouse). Nous ne pourrions pas l’expliquer car comme le dit si bien la Bible, c’est un mystère.

Ce mystère est grand; je dis cela par rapport à Christ et à l’Église – Éphésiens 5.32

L’alliance contractée lors du mariage implique et nécessite des sacrifices pour que la relation dure. L’apôtre Paul nous explique dans ce chapitre que Jésus aime l’Église au point de se sacrifier pour chaque membre qui la compose. Ce sacrifice a nécessité qu’Il renonce à Sa propre volonté. Au moment de prendre cette décision, il a considéré que l’Église était plus importante que Lui. Jésus n’a pas seulement fait passer les intérêts de l’Église avant les siens, Il s’est donné pour Elle. Il ne s’est pas contenté de mots pour exprimer son Amour. Il l’a littéralement vécu et incarné.

Quel exemple pour nous ! Comme Lui, nous devons aspirer à aimer l’autre vraiment. Nous devons aspirer à cette dimension d’amour dont on parle dans 1 Corinthiens 13. C’est le socle de l’alliance.

Nous vous laissons avec ce passage sur l’amour que nous devrions tous méditer.

Celui qui aime est patient, il sait attendre ; son cœur est largement ouvert aux autres. Il est serviable, plein de bonté et de bienveillance ; il cherche à être constructif et se plaît à faire du bien aux autres. L’amour vrai n’est pas possessif, il ne cherche pas à accaparer, il est libre de toute envie, il ne connaît pas la jalousie. Lorsqu’on aime, on ne cherche pas à se faire valoir, on n’agit pas de manière présomptueuse. Celui qui se rengorge, s’étale et s’enfle d’orgueil n’est pas inspiré par l’amour. Aimer, c’est aussi se conduire avec droiture et tact. L’amour prend des égards et évite de blesser ou de scandaliser, il n’est pas dédaigneux. Celui qui aime ne saurait agir à la légère ou commettre des actes inconvenants. Aimer, c’est ne pas penser d’abord à soi, chercher son propre intérêt, insister sur ses droits. L’amour n’est pas irritable, il ne s’aigrit pas contre les autres. Il n’est pas susceptible. Quand on aime, on ne médite pas le mal et on ne le soupçonne pas chez les autres. Si on subit des torts, on n’en garde pas rancune. Découvrir une injustice, ou voir commettre le mal, ne fait pas plaisir à celui qui aime. Il se place du côté de la vérité et se réjouit lorsqu’elle triomphe. L’amour couvre tout : il souffre, endure et pardonne. Il sait passer par-dessus les fautes d’autrui. Aimer, c’est faire confiance à l’autre et attendre le meilleur de lui, c’est espérer sans faiblir, sans jamais abandonner. C’est savoir tout porter, tout surmonter. – 1 Corinthiens 13.4-7 version Parole Vivante

 

Avec amour

 

Coralie B.

Je m'appelle Coralie, j'ai 25 ans. Mariée à Alexis, je suis accompagnante d'élèves en situation de handicap (les extraordinaires, comme j'aime les appeler) dans un lycée en France. Née dans une famille chrétienne, j'ai commencé à avoir une relation avec Dieu il y a 10 ans, une relation faite de hauts et de bas. Il m'est arrivé de lâcher la main de Dieu mais je suis toujours revenue vers Lui car c'est le seul qui m'aime malgré tout. Ce que je porte dans mon coeur, c'est d'aider les femmes et de les encourager à découvrir qui elles sont et ce qu'elles sont capables de faire. Un de mes versets préférés dans la Bible : "Car je connais les projets que j'ai formés sur vous, dit l'Eternel, projets de paix et non de malheur, afin de vous donner un avenir et de l'espérance" (La Bible, Jérémie 29 : 11)

Rédactrice
POST A COMMENT

error: Le Contenu est protégé !!