In Célibat Épanoui, Mariage

Le mariage, c’est quoi au juste?

cest quoi le mariage carnet de lily

Plusieurs hommes et femmes désirent et rêvent de se marier, mais bon nombre d’entre eux s’engagent sans vraiment comprendre ce qu’est le mariage. Je souhaite au travers de cet article t’aider à comprendre ce qu’est la notion de mariage. 

 
Avant d’entrer dans le vif du sujet, j’aimerai te donner une définition résumée de ce qu’est le mariage. Selon le dictionnaire, c’est un acte solennel par lequel un homme et une femme établissent entre eux une union dont les conditions, les effets et la dissolution sont régis par le Code civil (mariage civil) ou par les lois religieuses (mariage religieux) ; Je pourrais ajouter que le mariage est une union sacrée entre deux personnes : homme et femme, qui se mettent ensemble pour fonder une nouvelle famille pour toute leur vie. Suite à cette définition, j’aimerai m’attarder sur les idées erronées que certaines personnes ont au sujet du mariage afin que tu ne te laisses pas avoir par celles-ci.

 

 

A-Les fausses conceptions du mariage

  • Le mariage est perçu comme un conte de fée dans lequel le prince charmant vient trouver sa princesse afin qu’ils se marient, aient des enfants et vivent heureux.
  • Le mariage c’est des jeunes gens si beaux qui se mettent ensemble pour toujours sans jamais avoir de problèmes.
  • Le mariage est l’union de deux personnes vivants ensemble et ayant des rapports sexuels à volonté car c’est ce qui les lie.
  • Le mariage, c’est deux personnes ayant des carrières prometteuses : ils ont assez d’argent, par conséquent ne manqueront jamais de rien.
  • Le mariage, c’est le coup de foudre entre deux personnes : elles s’aiment passionnément et sont certaines de ne jamais perdre cette flamme.
  • Le mariage, c’est le fait d’avoir ou de pouvoir faire les enfants : du moment où nous avons des enfants, cela gardera notre union.
 
Toutes ces idées erronées sur la notion de mariage ont entraîné la plupart des mariages à la destruction car basés sur de mauvaises conceptions et fondements. Il serait important avant de s’engager de comprendre les objectifs de Dieu pour le mariage. Quelle était sa pensée lorsqu’Il créait cette institution ?

mariage c'est quoi carnet de lily 

 

B- Les objectifs de Dieu pour le mariage

 

  • Dieu notre Père est celui qui a institué le mariage en premier :

Il est important de comprendre quelle était sa pensée lorsqu’il l’instituait: c’était la stratégie de Dieu pour palier à la solitude de l’homme (Genèse 2 : 18). Mais avant, il avait confié une tâche à l’homme, celle de cultiver le jardin d’Eden (Genèse 2 :16-17). Ceci dit, chaque homme a une mission que Dieu lui a confié et qui lui nécessite d’avoir une aide qui lui permettra d’atteindre ses objectifs ou de réaliser sa mission. Alors Lady, toi qui attend ton Adam, saches que tu es l’aide de quelqu’un, d’un homme à qui Dieu a confié une mission. Pries afin que le Seigneur te connecte à cet homme en Son temps.
 
  • Dieu créa le mariage pour refléter son image (Genèse 1 :27) :

Ceux qui vous voient vivre votre mariage doivent voir l’image de Dieu au travers de votre vie. Malheureusement, nombreux sont les couples chrétiens qui ne reflètent plus l’image de Christ. En effet, la plupart de ces mariages se sont bâtis sur de mauvaises fondations. Si tu aspire au mariage, recherches la gloire de Dieu de façon permanente et pries pour bâtir un foyer à l’image de Dieu.
 
  • Dieu créa le mariage pour assurer une sainte descendance, un héritage divin (Genèse 1:28a):

Il souhaite que tout couple marié selon son cœur laisse un héritage, des enfants, des fils spirituels, même des œuvres spirituelles. Ceci est valable, que vous ayez des enfants ou pas. Dieu voudrait que vous laissiez un héritage sur cette terre dont les générations futures pourront bénéficier.
 
  • Dieu créa le mariage pour que les conjoints se complètent mutuellement (Genèse 2:24):

Malheureusement, les jeunes célibataires cherchent seulement ceux qui leur ressemblent. Un couple idéal est un couple complémentaire, les forces de l’un complètent les faiblesses de l’autre. Ensemble, ils accompliront de grandes choses, meilleures que lorsque chacun évolue de son côté. Je souhaite que tu cherches à compléter ton futur conjoint et que ce soit réciproque.

  • Dieu créa le mariage pour créer la compagnie (Genèse 2 :24): 

Les deux conjoints sont appelés à quitter leurs parents pour s’attacher l’un à l’autre et former une seule chair. Ils ne dépendent plus de leurs familles respectives mais forment plutôt une unité à part entière. Chaque couple devrait travailler à préserver cette unité qui est la base de l’épanouissement dans le foyer. 
 
  • Dieu créa le mariage afin d’imprimer l’image de la relation de Christ et Son Eglise, comme décrit dans Éphésiens 5 : 22-32:

Ceci étant dit, nous comprenons que le mariage est une occasion de glorifier Dieu par notre manière de le vivre. De même, si tu envisages te marier, Il y’a quelques étapes à suivre avant le OUI d’engagement. 

  • Les fréquentations 

  • Les fiançailles

  • Le mariage proprement dit : coutumier, civil et religieux.

Dans un prochain article, je parlerais plus en détails de ces étapes qui sont tout aussi importantes pour la réussite de ton mariage.

En somme,  le mariage n’est pas une fin en soi. Ce n’est non plus les idées erronées que nous avons dans la tête mais plutôt une institution divine.

Dieu lui-même est l’instituteur du mariage, raison pour laquelle c’est Lui qui l’agrée pour Ses enfants; peut-être pas pour tous car il révèle à chacun Sa volonté. Il est donc important avant d’y entrer de connaître Ses plans pour le mariage.

Tu as été bénie ? Je t’invite à partager avec d’autres personnes autour de toi. Que Dieu te bénisse ! 

Aurélie

Mon Essenciel

Share Tweet Pin It +1

Vous aimerez aussi

Garde ton coeur en cette saison

Posté sur 10/07/2017

couple

Es-tu un 2e ou 3e bureau?

Posté sur 23/01/2017

Article précédentProfessionnelle: les 13 essentiels de ta garde-robe
Article suivantMon alimentation et ma vie spirituelle: un lien?
  1. Abdou ABDOU
    7 mois ago

    Bonjour Lily,

    Je trouve ton article sur le mariage intéressant mais ne s’adressant pas à tout public. Cette conception de mariage repose sur des dogmes réligieux.
    Je respecte ton opinion et se point de vue dogmatique, mais qui ne correspond pas à la réalité de la vie. Depuis notre tendre enfance, on nous soumet à des dogmes, à des idéologies ou pensées dogmatiques. J’ai fait mes propres expériences à mes dépens pour avoir connu le bonheur sans amour (1er mariage) et l’amour sans bonheur (2è mariage). Pour avoir connu ma première relation sexuelle à l’âge de 25 ans en tant qu’homme parce que j’ai longtemps attendue la princesse charmante.
    Où se trouvent la foi, les parents, les meilleurs conseillers, lorsque les jeunes se trouvent face à leur destin ? Où se trouvent les repères lorsque chacun traverse son propre naufrage, les obstacles de taille ?
    J’ai toujours voulu être le grand protecteur, l’image de celui du bon père de famille. Mais en fin de compte je me retrouve en tant que celui étouffe et en fait des victimes sans pour autant lever le petit doigt. Que veulent les femmes et les hommes de nos jours ?

    Mon avis est qu’un mariage est une union entre un homme et une femme partageant un système de valeurs communes. Chacun s’engage fermement sur un socle de valeurs communes et culturelles. Lorsque les deux genres sont au même niveau d’estime de soi, de confiance en soi et d’affirmation de soi, ceci les permet d’atteindre l’équilibre cosmique et leur propre harmonie universelle. Ils fusionnent ainsi dans la lumière divine religieusement parlant. En d’autre terme la grâce.

    Sans l’estime de soi, il n’y a pas de confiance en soi. La confiance en soi, synonyme de la foi en soi, pour les religieux (*), signifie que lorsqu’on engage quelque chose, une action, on a la certitude de mobiliser toutes les ressources intellectuelles, psychiques, physiologiques pour y parvenir. Et en fait, dans notre tête et notre esprit, l’on sait qu’on est déjà parvenu. La chose est que l’on passe du potentiel, du virtuel au réel. Mais l’on a la certitude à priori que ce que ce l’on peut faire, l’on peut réussir ou plutôt même, l’on a réussi.
    La troisième est l’affirmation de soi, c’est-à-dire que quand l’individu est dans n’importe quel contexte, même d’adversité, il affirme ses capacités et il oblige les autres à les prendre en considération. Mais pour le faire, il faut de la dignité, il faut de la noblesse. On ne peut pas tendre la main et demander en même temps aux gens de dire que l’on est d’une personnalité estimable.

    Je souhaitais juste échanger sur ce point sans pour autant offenser qui que ce soit.

    Sincères salutations.

    (*) Nos ancêtres ne parlent pas de foi. Cette notion n’a d’équivalent dans aucune langue africaine. Les ancêtres parlent plutôt de la connaissance par les épreuves. En réalité, il n’y a que par les épreuves personnelles que nous avons la preuve de ce que nous sommes réellement.

    1. aurelienseme
      7 mois ago

      Bonjour Abdou, ce blog est ouvert à tous, cependant notre public principal est composé de femmes spirituelles. De ce fait nous ne pouvons que leur partager des articles en lien avec leur foi. Notre vision du mariage découle de notre foi et de nos croyances, et nous ne pouvons donc pas séparer les deux. Merci et à bientôt!

error: Content is protected !!