marques et annonceurs carnet de lily

Le Carnet de Lily

Nouvelle persécution de l'Eglise

Fermeture des lieux de cultes, nouvelle persécution de l’Évangile ?

La fermeture des lieux de cultes chrétiens n’est-elle qu’une question de loi ? Ou devrions-nous y voir une nouvelle persécution de l’Évangile ? Cette semaine, la fermeture de l’église évangélique du Plein Évangile de Tizi Ouzou (Algérie) a créée l’indignation dans le monde chrétien. Plusieurs voient en cette violation de la liberté de culte une persécution des chrétiens. En effet, plus que jamais les églises évangéliques dérangent.

Depuis que l’église existe, elle a subi des vagues plus ou moins fortes de persécution. Déjà à l’époque de l’Église primitive, les membres de l’Église se sont vus persécutés: églises fermées, piliers d’église exécutés (cas d’Étienne). Rappelons-nous de Saul de Tarse qui, avant sa conversion, allait dans les maisons, lieu de culte pour jeter les chrétiens en prison.

Quant à Saul, il cherchait à détruire l’Église : il pénétrait dans les maisons, en arrachait hommes et femmes et les faisait jeter en prison – Actes 8.3

 

La question de loi

Les autorités algériennes ont pour motif un exercice de culte sans autorisation se basant sur l’Ordonnance n° 06- 03 du 28 février 2006 fixant les conditions et règles d’exercice des cultes autres que musulman. Notamment sur l’article 5 et 6 qui disposent que :

 Article 5

L’affectation d’un édifice à l’exercice du culte est soumise à l’avis préalable de la commission nationale de l’exercice des cultes prévue à l’article 9 de la présente ordonnance.

Est interdite toute activité dans les lieux destinés à l’exercice du culte contraire à leur nature et aux objectifs pour lesquels ils sont destinés.

Les édifices destinés à l’exercice du culte sont soumis au recensement par l’État qui assure leur protection.

Article 6

L’exercice collectif du culte est organisé par des associations à caractère religieux dont la création, l’agrément et le fonctionnement sont soumis aux dispositions de la présente ordonnance et de la législation en vigueur. »

L’ordonnance ne présente pas clairement les dispositions. Ainsi, les associations sont soumises au bon vouloir des autorités. Rattachée au Ministère chargé des affaires religieuses, il s’agit selon l’article 9 d’une « commission nationale des cultes » dont le rôle est, en autre, de :

veiller au respect du libre exercice du culte ;
— prendre en charge les affaires et préoccupations relatives à l’exercice du culte ;
— donner un avis préalable à l’agrément des associations à caractère religieux.

 

L’expansion de la foi chrétienne

Comme nous disions plus haut, l’Église dérange. Mais nous parlons surtout de la branche « évangélique ». Selon Karima Dirèche, historienne franco-algérienne, les Chrétiens évangéliques d’Algérie revendiquent leur algérianité et leur conversion, et affichent clairement leur projet de réveil du christianisme en pays musulman. Elle rajoute qu’ils confrontent les autorités pour la première fois à une expression de pluralité religieuse en Algérie.

Nouvelle persécution de l'Eglise

L’église évangélique du Plein Évangile de Tizi Ouzou

Exprimer sa foi de cette manière est dans plusieurs pays assimilé à du prosélytisme, ce zèle ardent pour recruter des adeptes, pour tenter d’imposer ses idées (cf : Larousse). Derrières ces fermetures au prétexte d’irrégularités administratives, l’objectif est bien de contrer l’expansion de l’Évangile.

 

Quand la loi s’oppose

Plusieurs articles attirent l’attention, notamment les articles 7 et 8 mais aussi l’article 11. Les deux premiers limitent l’exercice du culte et les manifestations à l’intérieur des édifices. Aucune activité chrétienne ne peut se faire hors de ces lieux. Quant au dernier, il prévoit « un emprisonnement de deux ans à cinq ans et d’une amende de 500 000 DA à 1 000 000 DA* quiconque :

1 – incite, contraint ou utilise des moyens de séduction tendant à convertir un musulman à une autre religion, ou en utilisant à cette fin des établissements d’enseignement, d’éducation, de santé, à caractère social ou culturel, ou institutions de formation, ou tout autre établissement, ou tout moyen financier,
2 – fabrique, entrepose, ou distribue des documents imprimés ou métrages audiovisuels ou par tout autre support ou moyen qui visent à ébranler la foi d’un musulman. ».

Combiné aux précédents, nous comprenons que l’Église en Algérie a toujours été en proie à une sorte de persécution à peine voilée.

 

Ils les ont présentés aux juges en disant: « Ces hommes sèment le trouble dans notre ville. Ce sont des Juifs et ils annoncent des coutumes qu’il ne nous est pas permis d’accepter ni de suivre, à nous qui sommes romains » – Actes 16.20-21

 

Ce que nous pouvons faire

Peu importe où nous nous trouvons sur la surface du globe, nous pouvons toujours agir et soutenir nos frères.

  • Prions pour nos frères chrétiens et pour l’expansion de l’Évangile : Actes 4.29, Actes 16.25
  • Prions pour les autorités algériennes : Proverbes 21.1, 1 Timothée 2-4

 

  • Signons la pétition mise en ligne pour que les lieux de cultes soient ré-ouverts
  • Démontrons de l’Amour envers tous et ne pas tomber dans une opposition entre Chrétiens et Musulmans

 

Souvenez-vous de la parole que je vous ai dite: Le serviteur n’est pas plus grand que son maître. S’ils m’ont persécuté, ils vous persécuteront aussi – Jean 15.20

Face à la persécution, nous ne pouvons nous empêcher de raviver une question. Celle de l’impact du Chrétien dans la société dans laquelle il vit. Nous en parlions ici.

Winnie

 

  • : NDR : 3750 € à 7500 €

Je m’appelle Winnie. Je suis camerounaise, communicatrice-journaliste de profession. J’aime le Seigneur Jésus, l’amour et la famille. J’aime m’appliquer comme le dit 1 Timothée 4 : 13 « à la lecture, à l'exhortation, à l'enseignement. ». Mon désir c’est d’aider et encourager les jeunes à la gestion de l’âme (émotions et sentiments) ainsi qu’a découvrir Dieu comme un Papa.

POST A COMMENT

error: Le Contenu est protégé !!