In Célibat, Couple

Faire le deuil d’un EX: les étapes

faire le deuil d'un ex carnet de lily

Plusieurs personnes ont du mal à refaire leur vie ou à réellement guérir car elles ne savent pas comment faire pour accepter leur rupture amoureuse, oublier une relation passée et passer à autre chose. Si tu viens de vivre une rupture, ou que tu as du mal à oublier ton ex, ceci est pour toi.

1. La douleur. Elle est vive. Il t’a trompée, méprisée, dévalorisée, menti, rejetée, peut importe… Le résultat est le même. Tu as une crainte, celle de le perdre (ce qui est parfois déjà fait) et cette crainte se transforme en animosité, en contrôle, en jalousie, en haine, en amertume… Tu fais tout ce qui est en ton pouvoir pour sauver la relation, ou plutôt ce qu’il en reste et tandis que le désespoir envahit peu à peu ton cœur, tu cherches des réponses alentours, car ton seul souci pour le moment est de ne pas perdre cet homme avec qui tu as été en relation quelconque pendant des mois, voire des années. Quand bien même on te dit de ne pas t’accrocher à lui, de prendre du temps seule, de prier, etc., tu écoutes ces conseils d’une oreille et les rejette de l’autre, car au fond de toi, tu veux te convaincre que le mensonge auquel tu crois n’est pas un mensonge et qu’il y a encore de l’espoir. C’est une phase assez triste, ou tu as perdu tes repères car jusqu’ici, ton monde, ton cœur, tes pensées, tes habitudes et même vos amis et vos familles comportaient UN élément essentiel : LUI. Maintenant qu’il n’est plus, c’est comme si tout s’effondre et aucun conseil, aucune parole n’arrive à t’apaiser.

2. La colère. À cette étape, la colère et la frustration font partie de ton quotidien. La douleur est tellement vive que tu ne sors que des paroles négatives, colériques. Lorsque tu parles de lui avec quelquun ou lorsque tu entends prononcer son nom, tu repars dans les critiques et à expliquer combien il t’a fait du mal et t’a utilisée, combien il est mauvais, traître, immature, malhonnête, tout ce que tu veux. Tu n’as pas besoin de le dire, juste à te voir et t’entendre, on SAIT que tu es remplie d’amertume. Le désir de vengeance est si intense parce qu’en réalité, lorsque tu souffres, tu cries JUSTICE à Dieu, tu ne veux rien entendre de pardonner ou de passer à autre chose, tu veux qu’il paye pour ce qu’il t’a fait, tout simplement. Tu lui en veux énormément de t’avoir abandonnée ou laissé tombée. Tout ce brouhaha de pensées et d’émotions peut occasionner de la dépression et une baisse d’estime de soi.

Dans cette étape de colère, tu es même fâchée contre Dieu et la phrase qui revient le plus souvent est “Pourquoi Seigneur, pourquoi tu as permis cela?!” Dans ta tête et ton cœur, tu te dis que Dieu aurait pu t’éviter ça. Tu oublies même qu’Il t’avait parlé tout le long, au travers de Son Esprit ou des gens, tu es juste focalisée sur une chose : pourquoi MOI Seigneur. Cette étape peut durer des mois, pour certaines même des années, tant que la leçon n’est pas apprise et que le deuil n’est pas fait, tant que ton âme n’est pas restaurée. Souvent dans cette étape, ton âme est tellement brisée que tu vas faire des choses que tu ne pensais même pas refaire, car tout ce que tu veux, c’est apaiser la douleur que tu ressens. Tu vas aller te réfugier dans les bras de X, Y ou Z, dans l’alcool, le sexe, etc. Cela montre tout simplement que ta fondation n’était pas assez solide.

3. L’acceptation. L’acceptation ne vient pas toute seule. Il faut une décision. Parfois, c’est en voyant ton ex avec quelqu’un d’autre que tu finiras par accepter que c’est bel et bien fini (et encore, même dans ce cas-là, certaines persévèrent!). L’acceptation peut aussi venir en t’accrochant à Dieu, en priant pour toi-même et pour la personne, en acceptant d’écouter les bons conseils de tes amis qui tentent tant bien que mal de te consoler. Durant cette étape de l’acceptation, ton système de support (amis et famille) est important, si bien entendu, ils ont ton meilleur intérêt à cœur et ne te poussent pas à repartir dans les bras de la personne qui te fait souffrir. Mais tu découvre le meilleur système de support au monde : Jésus, par son Esprit Saint, qui te console et te parle, te prend dans Ses bras d’amour et fait l’œuvre en toi, un jour à la fois. Durant cette étape, tu es instable émotionnellement mais commence à te remettre peu à peu. Tu puises ta force dans Sa Parole et dans la communion fraternelle. Parfois, il t’arrive de repenser à cet homme que tu as tant aimé, à avoir espoir qu’il reviendra, à fantasmer ou imaginer des scènes de réconciliation et d’amour, à balayer la voix de Dieu qui te dit de passer à autre chose.

4. La rechute. Une situation, un regard, un geste mal interprété, une impression, un appel, les paroles d’un(e) ami(e) ou simplement ton ex qui essaye réellement de revenir. Au fil du temps, tu t’aperçois que rien n’a changé, que les mêmes défauts, les choses que tu détestais tant sont là, les mensonges et manipulation, l’incompréhension, l’orgueil, la crainte, les jeux qui apportent la confusion sont encore présents. Tu te questionnes beaucoup, tu crois entendre Dieu et tu es à la recherche d’un “signe” que cet homme n’est vraiment pas l’homme de ta vie, malgré tous les signes que Dieu t’avais déjà envoyé. Entre espoir et crainte, entre sentiments et frustration, entre volonté de Dieu et volonté propre, tout se mêle, tout s’entrechoque, le bon comme le mauvais, et pour cause, tu es dans la confusion car c’est comme si tu recevais des signaux mixtes de Dieu, et pourtant Dieu n’est pas l’Auteur de la confusion. Il y a surement un mensonge que tu écoutes parmi tout le brouhaha de tes pensées. Repartir en arrière n’était finalement pas une très bonne idée… Si tu demeures en prière, Dieu va fermer cette porte rapidement et malgré ton incompréhension, tu ne peux que te plier car tu finis par comprendre que tu vaux bien plus que tout ce drama, et qu’une relation est supposée t’amener de gloire en gloire, et non de défaite en défaite.

5. Le deuil. L’étape du deuil est tellement importante, c’est l’étape finale! Tu ne comprends toujours pas mais Sa Parole est ton refuge et ton rocher. Tu soumets tes émotions à Dieu. Tu choisis de pardonner continuellement à ton ex, de le remettre entre les mains de Dieu, oui pour que Dieu fasse l’œuvre en lui, mais aussi pour que TU sois libre. Tu renonces à l’animosité, l’amertume ou à retourner en arrière. Et parce que tu t’humilies devant Dieu, parce qu’Il est concerné pour toi, Il te fortifie dans cette étape.

 

« Ne pensez plus au passé, ne vous préoccupez plus de ce qui est derrière vous. Car je vais faire du nouveau ; on le voit déjà paraitre, vous saurez bien le reconnaître. Oui, dans le désert je vais ouvrir un chemin, dans ces lieux arides je vais faire couler des fleuves. » (Esaïe 43 :18-19 FRC)

 

Ces versets clefs deviennent ton support constant lorsque tes pensées tentent de s’échapper et d’aller vagabonder dans les choses du passé. Tu participes avec détermination à la restauration de ton âme. Comme disait un grand homme de Dieu, Satan peut s’emparer de ton âme sans ta permission car c’est un brigand. Dieu Lui, ne peut pas restaurer ton âme sans ta permission, Il est trop Gentleman. C’est à TOI de la lui confier et de renoncer à tout ce qui peut venir t’alourdir. Ton âme est le volant de ta vie, et seul Son Esprit devrait tenir ce volant. Tout commence par la restauration de ton âme. Lorsque ton âme est restaurée, tu t’aperçois finalement que… Les sentiments disparaissent, ton ex ne te fait plus ni chaud ni froid, et tu es même capable de le bénir et de prier pour lui avec un cœur sincère, d’être heureuse pour lui lorsque tu le vois avec une d’autre. Cette étape ne prendrait pas autant de temps si tu acceptais dès le départ qu’il ne t’appartient pas et que tu dois le laisser aller. Tu sais que tu es réellement guérie, lors que tu peux dire « Vous aviez médité de me faire du mal : Dieu l’a changé en bien, pour accomplir ce qui arrive aujourd’hui, pour sauver la vie à un peuple nombreux. » (Genèse 50:20) Et là tu te dis sûrement, comment ai-je sauvé la vie à un peuple nombreux ? Tu ne le vois peut-être pas encore, mais ton histoire, tes blessures du passé seront la guérison d’autres personnes. Voilà en quoi tu sauveras la vie d’un peuple nombreux.

 

« Nous savons, du reste, que toutes choses concourent au bien de ceux qui aiment Dieu, de ceux qui sont appelés selon son dessein. » (Romains 8 :28)

 

Je ne sais pas s’il y a une douleur plus grande que celle de perdre un être cher (par la mort elle-même ou par la mort d’une relation) mais je sais une chose: le Gardien de nos âmes est concerné pour toi et Il est venu spécialement pour ça: guérir ton cœur brisé et te donner un vêtement de louange à la place du deuil. Que Sa Parole soit ta force et ta hardiesse au milieu de l’épreuve, et que comme moi (qui suis passée par ces étapes dans le passé), tu sois COMPLÈTEMENT restaurée ! Esaïe 61:2-3

 

« L’esprit du Seigneur, l’Éternel, est sur moi, Car l’Éternel m’a oint pour porter de bonnes nouvelles aux malheureux ; Il m’a envoyé pour guérir ceux qui ont le cœur brisé, Pour proclamer aux captifs la liberté, Et aux prisonniers la délivrance ; Pour publier une année de grâce de l’Éternel, Et un jour de vengeance de notre Dieu ; Pour consoler tous les affligés ; Pour accorder aux affligés de Sion, Pour leur donner un diadème au lieu de la cendre, Une huile de joie au lieu du deuil, Un vêtement de louange au lieu d’un esprit abattu, Afin qu’on les appelle des térébinthes de la justice, Une plantation de l’Éternel, pour servir à sa gloire. » (Ésaïe 61 :1-3)

With Love, Lily

Share Tweet Pin It +1

Vous aimerez aussi

couple amoureux

Je l’aime, dois-je me donner?

Posté sur 02/01/2017

Article précédentFemme, Tu es Porteuse de Vie
Article suivantAvoir des standards, c'est quoi ça?
  1. Carmen
    4 mois ago

    Merci énormément pour ton post Lily.
    Je suis dans cette période. Je me situe entre l’acceptation et la rechute… Un coup j’accepte, un coup non. Un coup j’ai des signes que c’est Lui un coup j’ai des signes que quelqu’un d’autre m’est réservé. Comme tu dis je suis dans la confusion. Alors, je me “complais” dans le déni… Entre volonté propre et volonté divine.
    Mais tu m’as éclairée. Que Mon Dieu, te bénisse pour le bien que tu viens de faire à mon âme.

    Carmen, une sœur.

    1. aurelienseme
      4 mois ago

      Dieu n’est pas l’Auteur de la confusion et Il ne donne pas de doubles message ma belle Carmen. Si tu n’as pas de conviction profonde et CLAIRE de la part de Dieu, ne poursuis pas une relation au risque de souffrir inutilement. Cesse de compter sur les signes et compte sur la Parole de Dieu! Blessings -Lily

  2. Pamee
    4 mois ago

    Merciiiii j ai eu ma reponse grace a vous…..Dieu vous benisse

  3. Lydiana
    3 mois ago

    Merçi pour toute ces choses dite dans je me relève petit à petit…au début je ne savais pas comment m’y prendre mais grâce à ces choses dite je peux tout de même ressortir la tête haute et effacer cette tête qui étais abattu.. merçi encore

    1. aurelienseme
      3 mois ago

      Ça fait plaisir Lydiana! Que Dieu te fortifie et que tu continues d’aller de l’avant, avec la force que tu as! Jésus est avec toi! Much Love, Lily

error: Content is protected !!
%d blogueurs aiment cette page :