In Célibataire Épanouie

Rupture de fiançailles: comment s’en remettre

rupture de fiançailles, comment s'en remettre le carnet de lily

Le voici enfin, ce prince que mon cœur a tant désiré. Je suis tellement excitée, emballée! J’ai attendu pendant longtemps, celui que mon cœur cherchait. Tout colle! Il est merveilleux et je me dis que je n’aurai pas pu avoir mieux. On apprend à se connaître et on remarque qu’on a beaucoup de points communs. Oh Seigneur! Est-ce trop beau pour être vrai? Plus le temps avance et plus je m’attache. Puis, un soir d’hiver, la FAMEUSE question est posée, devant famille et invités :

« VEUX-TU M’ÉPOUSER? »

Nous en avions déjà parlé. En effet, notre désir n’était pas seulement d’apprendre à se connaître, mais de nous marier afin de poursuivre le plan de Dieu ensemble. J’étais très heureuse que cet homme soit chrétien. Nous avions des moments de prière ensemble et nos parents respectifs nous appuyaient énormément. Alors j’ai répondu :

« OUI JE LE VEUX! »

Tout le monde était heureux. Nous même étions dans l’euphorie de savoir que nous allons nous marier! Famille et amis faisaient du mieux qu’ils pouvaient pour nous conseiller. Et voilà que le processus de préparation au mariage a commencé : le choix de la date du mariage, le célébrant, la robe, la salle de réception, le choix des filles et garçons d’honneur, le dj, la coordination de la journée, les costards et les voitures… Cependant, plus le temps passait et plus je devenais nerveuse. Je tentais de répondre aux exigences de tout le monde. Stressée, remplie de questionnements, je me réfugiais dans la prière beaucoup plus souvent qu’à l’accoutumée, jusqu’à ce qu’un jour, j’ouvre mon cœur à mon Papa céleste. Je lui fis une prière simple, mais sincère, car je voulais absolument voir sa volonté se manifester pour ma vie. Je voulais m’assurer que ce mariage était bien orchestré par Lui.

Ça n’a pas pris beaucoup de temps. Quelques jours plus tard, une énorme dispute éclatait entre mon fiancé et moi et suite à plusieurs tentatives de communiquer et de régler la situation, il a mit fin à nos fiançailles. C’était très difficile pour moi car je l’aimais.

 

LE DÉSERT

Il fallait maintenant expliquer tout cela à ma famille et amis. La honte… Je continuais à aller à l’église et à remplir mes fonctions mais mon cœur était complètement détruit. Le regard des gens, les jugements, les justifications, les nuits blanches, les remises en question, le stress, les crises d’angoisse, le découragement n’aidaient pas du tout à ma guérison. Mon cœur était dans un néant, un désert où je n’avais plus de repère. Certaines personnes ont tenté de m’aider mais j’avais besoin de plus que juste des paroles édifiantes et des encouragements. J’avais besoin d’une rencontre avec Dieu. J’avais décidé de fuir, de me réfugier dans le travail et dans les différents ministères dans lesquelles j’œuvrais à l’église. Il était si important pour moi que les gens continuent de me voir comme bonne personne. Rien de tout cela ne s’est avéré utile.

Quand je me retrouvais seule dans ma chambre, je priais pour que Dieu me prenne dans ses bras. Je n’avais confiance qu’en Lui et je conversais beaucoup avec Lui. Dans ce processus, j’ai réussis à pardonner et à me relever. J’ai commencé à prier pour cet homme qui m’avait blessé afin qu’il soit heureux et que la volonté de Dieu s’accomplisse dans sa vie. Aujourd’hui, il est marié et je peux dire que je suis très heureuse pour lui.

 

LA RESTAURATION

Cela m’a pris beaucoup de temps car je refusais de traiter ce dossier en profondeur. Le rejet est un péché qui détruit le cœur et si nous ne sommes pas ancrés en Christ, cela peut avoir des répercussions graves sur notre être : estime de soi, système de pensées, actions/réactions face à différentes situations, etc. Il est primordial d’être VRAIE AVEC DIEU. Lui dire les choses telles qu’elles sont, même s’Il connaît tout de nous. Pleurer, crier et déverser son cœur devant Lui te fera beaucoup de bien. Dieu nous a créé avec des émotions alors Il ne faut pas les négliger. Ce n’est pas le moment de les étouffer ou de les masquer devant Dieu. Tu n’es pas une « superwoman »! Alors par la foi et avec obéissance, laisse Dieu prendre toute la place dans ton cœur pour qu’il traite tes blessures intérieures.

 

QUELQUES CONSEILS

REFUGIE-TOI DANS TON IDENTITÉ EN CHRIST! C’est l’étape numéro 1 vers la restauration.C’est le moment où tu dois retourner à la source de son amour pour toi. La Parole de Dieu ne faillit jamais. Trouve des versets qui vont te fortifier et demande à Dieu que sa parole se manifeste dans ton cœur afin que tout ce qui est négatif parte et soit remplacé par Sa vérité. Aussi, confie-toi en une personne de confiance comme un pasteur ou quelqu’un que tu considères comme un frère ou une sœur. Quelqu’un qui ne cessera de t’écouter, t’épauler, prier pour toi et t’aider dans ton cheminement vers la restauration.

Crée une atmosphère de louange et d’adoration dans un lieu où tu pourras te réfugier. La louange et l’adoration permettent de connecter ton cœur à celui de Dieu. Lorsque tu entres dans un temps d’intimité avec lui dans la louange, beaucoup de choses peuvent se passer. Si ton cœur est disposé, il peut même recevoir la guérison plus rapidement que ce que tu penses. Tout est une question de disposition. Plus tu ouvriras ton cœur à Dieu, plus il aura de la place pour faire son travail. Que l’identité de Christ reprenne vie en toi!

PREND LE TEMPS DE VIVRE TA PEINE! Laisse tomber les petits rendez-vous ou les conférences qui parlent du mariage! Ce n’est pas une course et le mariage ne sera jamais une finalité dans ta vie. Alors il ne faut pas accepter cette pression sociale qu’il faut se marier rapidement, ou encore la pression de ton entourage. Prendre soin de toi est ta priorité! Ne te soucie pas des commentaires négligents de ton entourage. Chaque personne vit sa peine à sa manière. Tu es unique et Dieu connaît ton cœur, c’est le plus important.

PARDONNE

Le pardon est une clé essentielle à la restauration. Il permet de libérer ton cœur en laissant aller cette personne qui t’a blessée par ses paroles ou ses actions. Je t’invite à lire Ésaïe 53 pour te fortifier. Jésus a vécu la trahison, l’humiliation, l’injustice et autres à la Croix pour nous tous! Le manque de pardon produit des mauvaises semences et elles peuvent engendrer des comportements anormaux, le péché et le blocage de belles bénédictions. Prend le temps de te pardonner aussi car il est possible de tomber dans la culpabilité. En tant qu’enfant de Dieu, tu as droit à l’erreur, mais n’entretiens pas des pensées qui vont affecter ton estime. Parle à Dieu et vide ton cœur. Demande-lui de t’aider à pardonner.

ACCEPTE LA « MORT » DE LA RELATION

Ce qui nous empêche souvent d’aller de l’avant lorsque nous vivons des ruptures de ce genre, c’est que nous refusons d’accepter la mort de la relation. Quelque chose en nous espère encore que la personne reviendra, que la personne changera, que Dieu nous reconnectera, etc. Mais nous ne devons pas rester là à « attendre » un changement de sa part, nous devons l’offrir en sacrifice à Dieu et arrêter les suppositions. Nous devons rechercher activement notre propre guérison, restauration et rebâtir sur les ruines de nos vies. L’étape de l’acceptation n’est pas facile, mais il faut accepter de donner littéralement cette personne à Dieu, la lui remettre, y renoncer et accepter qu’elle n’est pas pour nous (sans « si, peut-être que, un jour… »). Tout le reste, c’est Dieu qui s’en charge.

Je te conseille également de chercher des enseignements et des livres pour te fortifier dans ta démarche vers la restauration. L’émission « Parole de femmes » de EMCI TV avait traité le thème du rejet avec Lily justement, et c’était très édifiant. Je t’invite à regarder les épisodes car les oratrices ont soulevé plusieurs points forts intéressants qui aident à mettre la lumière sur les blessures et sur la restauration.

Ne perds pas espoir… C’est peut-être un moment difficile mais par la grâce de Dieu, tu vivras le meilleur, le plan qu’Il a pour toi!

 

« Car je connais les projets que j’ai formés sur vous, dit l’Éternel, projets de paix et non de malheur, afin de vous donner un avenir et de l’espérance. » Jérémie 29:11 

« Espère en l’Éternel! Fortifie-toi et que ton cœur s’affermisse! Espère en l’Éternel! » Psaumes 27:14

 

Avec Amour,

Scarlène

Share Tweet Pin It +1

You may also like

Previous PostLa vie de couple: et si c'était à refaire
Next PostTon assiette: une alliée pour ta peau!

No Comments

Leave a Reply

error: Content is protected !!