In Femme entrepreneur

Débuter son aventure entrepreneuriale

débuter son aventure entrepreneuriale carnet de lily

De retour avec un nouveau billet qui va parler d’un sujet très intéressant : l’entreprenariat.

Quand on ne connait pas en quoi cela consiste, cela peu paraitre abstrait, voire difficilement accessible! Qu’à cela ne tienne, écartons les idées reçues, et découvrons quelques spécificités!

 

L’entreprenariat, qu’est-ce que c’est?

 

C’est ENTRER et PRENDRE!

Cette phrase est tellement simple et puissante à la fois! C’est véritablement avec ce mindset qu’il faut aborder les étapes de ton aventure entrepreneuriale. Ne dit-on pas que le Royaume des cieux, ce sont les violents qui s’en emparent? On entend souvent qu’il faut avoir « l’âme d’un entrepreneur » pour se lancer. Aujourd’hui, la connaissance est disponible, et ce serait dommage ne pas s’en approprier.

Avant toutes choses, on ne débute pas au hasard. Il y a un point qui est important et qu’il faut assimiler le plus tôt possible : le focus pour entreprendre ne doit pas être sur toi, mais sur ton PROCHAIN (…tu es toujours avec moi?) C’est une des raisons des maux de notre société, lorsque les leaders entreprennent pour des motifs égoïstes, l’appât du gain.. etc. Nous allons voir ensemble quelques points essentiels à une aventure entrepreneuriale réussie.

 

1. L’idée

La plupart du temps cela commence par une idée : oui, tout juste une idée. Par exemple, on peut matérialiser cela par: « J’ai à cœur d’aider les femmes à manger sainement, à entretenir leur maison par des astuces ». Je t’encourage à ne plus minimiser les idées que tu peux recevoir. Si tu es passée par des épreuves difficiles, tu as pu t’en, sortir, ne le garde pas pour toi, car d’autres soupirent après ces solutions!

 

2. Sonder tes réelles motivations

Il faut aussi faire face à ses réelles motivations. Nous sommes nombreux à dire que nous aimons Jésus-Christ, que nous faisons les choses pour Sa gloire. Parfois, ces paroles révèlent une « gloire personnelle  » dissimulée, que seul Dieu est capable de nous montrer. Qui va bénéficier de mes services? Est-ce que Dieu est engagé dans ce que je veux créer? Pourquoi je veux avoir plus d’argent?

En parlant d’argent…

 

« Ne te tourmente pas pour t’enrichir, N’y applique pas ton intelligence. Veux-tu poursuivre du regard ce qui va disparaître? Car la richesse se fait des ailes, Et comme l’aigle, elle prend son vol vers les cieux. » Proverbes 23:4 

Pour bien débuter, il ne faut pas s’attarder sur l’argent (cela parait contradictoire mais c’est pertinent). C’est un indicateur de tes réelles motivations d’une part, et d’autre part, lorsqu’on débute on ne roule pas forcément sur l’or. Est-ce que cela va nous faire arrêter? Il est nécessaire de d’abord prendre soin des personnes que tu souhaites aider, et travailler sur un contenu édifiant et attractif.

 

3. Les réalités de l’aventure

Tu as une idée, tu as des motivations louables, formidable! Mais il y a des expériences incontournables qui arrivent : tu vas sans doute vivre des incompréhensions, peu d’encouragements, beaucoup de travail pour peu de résultats au début, des remises en question permanentes, un résultat pas très abouti, le découragement… À ce moment même, réjouis-toi! Ce processus est tellement formateur, que chacun d’entre devons nous empresser de le vivre (rires)!

 

Quelques conseils:

Pour terminer, autant que possible, sois intentionnelle à créer ton noyau de personnes, de mentors, de leaders spirituels qui parleront le même langage que toi, ou qui pourront prier pour toi et te recadrer si nécessaire.

  • Quelque soit l’ampleur que prendront tes futurs projets et entreprises, tant que tu n’as pas le feu vert de DIEU pour te lancer, garde le travail que tu as actuellement. La sagesse veut même que tu ne lâche pas un emploi sans prévenir. Tu peux par exemple débuter ton aventure entrepreneuriale à temps partiel pour commencer.
  • Lorsque l’on découvre ses dons et talents, on peut y rester des heures et ne pas voir le temps passer! C’est aussi une subtilité qui pourrai tourner à notre désavantage de passer moins de temps dans la Parole, et même réduire le temps à passé avec Dieu. Reste focalisée!

 

Vanessa C.

Share Tweet Pin It +1

Vous aimerez aussi

true story qui est cet homme carnet de lily

True Story : mais qui est cet homme ?

Publié sur 15/05/2018

Article précédentNouvelle saison: la foi dans l'adversité
Prochain articleFuture mariée: comment bien préparer sa lune de miel

1 Commentaire

  1. Juliette Louis
    1 année ago

    J’aime beaucoup cet article ! Très bon sujet !

    Répondre

Laisser un commentaire

error: Content is protected !!