In Célibataire Épanouie

Comprendre et dealer avec le rejet

comprendre et dealer avec le rejet carnet de lily

Même sans le savoir, nous rencontrons le rejet sous plusieurs formes au quotidien.

 

Nous sommes constamment rejetés. Lorsque quelqu’un nous critique, n’accepte pas nos idées ou notre point de vue, c’est une forme de rejet. Lorsque que quelqu’un nous tourne le dos, nous laisse parce que nous avons fauté, c’est du rejet. Lorsqu’une personne pointe nos fautes du doigt, c’est du rejet. 
J’ai moi-même grandis avec une racine de rejet très profonde. Cela me faisait désirer constamment l’affirmation des autres et ça me rendais ultra-sensible à leur opinion, sensible à leurs paroles et leurs actions, cela me donnait également cette envie de toujours plaire aux gens, car j’avais peur de me faire rejeter. Personne n’aime être rejeté. Jusqu’à un certain âge je ne savais pas dire NON car sans pour autant me l’avouer, j’avais peur de me faire rejeter. J’ai fais beaucoup d’erreurs que j’ai regretté plus jeune, tout ça par peur du rejet. Je voulais désespérément être acceptée et valorisée. J’ai beaucoup souffert dans mes relations en grandissant, que ce soit à l’école primaire ou au lycée, car malgré tout ce que je faisais pour être acceptée par mes pairs, j’étais constamment rejetée. À un moment donné, je me suis demandée ce qui n’allait pas avec moi, qu’est-ce qui n’allait pas en moi qui faisait qu’on me rejetais constamment. Je sentais que personne ne pouvait m’aimer telle que je suis, m’accepter à ma juste valeur. Je croyais aussi que peut importe combien j’avais un bon coeur et combien je donnais aux autres, ils finiraient toujours par me quitter car ils ne pourraient jamais accepter la réalité de qui j’étais réellement, ni les profondeurs de ma personne. J’avais une énorme peur à l’intérieur de moi et ça amenait un grand vide émotionnel, un manque d’assurance et un sentiment de solitude énorme. Malgré cela, je cherchais à combler ce vide en courant derrière des personnes qui éventuellement me rejetterais.
Quelle ironie! Résultat des courses, j’étais une fille très solitaire, méfiante, méchante sur les bords, qui ne faisait confiance à personne et voyait toujours le mal chez les autres; je vivais aussi dans l’apitoiement et dans ma tête, personne ne m’accepterais jamais. Dure à l’extérieur par peur d’être blessée, mais l’âme brisée et des remparts à n’en plus finir à l’intérieur.Nous avons TOUS fait face au rejet à un moment donné ou à un autre dans notre vie. Enfants ou adolescents, nous avons tous vécu des situations qui nous ont fait souffrir et nous replier sur nous-même, et ainsi devenir des personnes brisées et méfiantes à l’âge adulte. Nous avons tous eu des souvenirs douloureux par rapport au rejet. Nous fuyons tous certaines situations lorsque nous identifions un potentiel rejet. Parfois, on a tellement été rejetés qu’on ne va plus du tout vers les autres; mais ce n’est pas la volonté de Dieu qu’on vive dans une coquille. 
Peut-être que toi aussi, au moment où j’écris, tu fais face au rejet. Papa n’a pas été là pour toi. Maman t’a rejeté. Telle personne t’a quitté. Telle autre a refusé ton amour. Tel grand homme t’a regardé de haut. Tel autre t’a trahi et a porté de fausses accusations sur toi. Telle église t’a fermé les portes lorsqu’ils ont appris que tu avais péché. Ton patron ne te fais pas confiance et cela amène beaucoup de doutes et de peur en toi. Tes frères et soeurs te critiquent constamment et cela te fais te sentir comme une moins que rien. Tu as de grands rêves et ambitions mais toutes les personnes avec qui tu as essayé de les partager t’ont dénigré. Tes collègues ont comploté contre toi et tu as été mise à la porte de l’entreprise. Un ou plusieurs hommes t’ont fait comprendre que tu n’étais pas à leur goût et sont partis après avoir profité de toi. Les femmes te rejettent constamment parce que tu n’es pas assez grand, assez riche, assez ceci ou cela. Tu as demandé de l’aide à des gens qui t’ont délaissé. Tu as fais confiance à des autorités qui ne t’ont pas protégé. Tu veux te faire de vrais amis mais sans succès, tu te sens toujours rejetée. Ton époux t’a quittée pour une autre femme qui semble tout avoir de meilleur que toi… 
Les équations sont multiples. Dans tous les cas, LE REJET FAIT MAL, surtout lorsqu’on ne sait pas comment le gérer. Le rejet non traité conduit à toutes sortes de choses néfastes car la personne rejetée désire l’affirmation et l’acceptation, souvent à un point qui dépasse même la normale. C’est souvent le cas par exemple pour les enfants qui ont été rejetés ou abandonnés. Le rejet peut pousser quelqu’un à faire des choses négatives, à porter des masques, à ne jamais entrer dans le merveilleux plan de Dieu, si on ne règle pas ça! 
 

Je vais te parler d’un personnage de la Bible auquel je m’identifie beaucoup et de son histoire, qui a complètement changé ma perception du rejet: JOSEPH (Genèse 37 à 50). 

Cette histoire prend plusieurs chapitres dans la Bible, et je crois que le Seigneur voulait nous enseigner quelque chose. Joseph était le fils préféré de Jacob. Il a fait des songes prophétiques et tout innocemment, il en parlé à ses frères car il voulait sûrement savoir le pourquoi et le comment. Il ne savait pas que ses songes annonçaient ce qui allait réellement se passer pour lui et sa famille à l’âge adulte. Ses frères ne l’aimaient déjà pas beaucoup car ils pouvaient voir qu’il était l’enfant préféré de leur père. Leur jalousie a pris de l’ampleur et finalement, ils ont décidé de le vendre comme esclave. Joseph a été vendu, et est demeuré au service de son maître Potiphar pendant quelque temps. Celui-ci lui faisait confiance mais malheureusement, sa femme a fait des avances a Joseph et lorsqu’il a refusé, elle a simulé un viol. Joseph s’est donc retrouvé en prison, faussement accusé. En prison, il est demeuré fidèle, près de Dieu, a continué à faire son travail avec excellence et au travers de son don d’interprétation des rêves, il a fini par arriver devant Pharaon, lui a donné des stratégies divines pour sauver le peuple de la famine et devient gouverneur d’Égypte.

En lisant cela, on est tenté de se demander où était Dieu durant toutes ces années. Pourquoi n’a t’Il pas délivré Son enfant, faussement accusé? Cependant, la Bible nous dit que la faveur de Dieu était sur Joseph, qu’il trouvait faveur aux yeux des hommes à chaque fois. L’Éternel le gardait, le protégeait, veillait sur lui, le fortifiait. J’imagine Joseph dans son cachot sombre, à se demander « Combien de temps encore Seigneur? Pourquoi as-Tu laissé tout cela m’arriver? Pourquoi mes frères, mon propre sang, m’ont-ils fait cela? Malgré tout le bien que je fais, on dirait que je récolte toujours épreuve sur épreuve! » On ne saura jamais ce qui s’est passé dans la tête de Joseph durant ces longues années, mais une chose est sûre, Joseph est resté attaché à Dieu, malléable entre Ses mains divines qui le façonnaient pour sa destinée. Vois-tu, Dieu utilise toutes les situations de ta vie, bonnes ou mauvaises, pour te façonner, car tu ne sais pas ou tu seras dans 5 ans, 10 ans, 40 ans, 60 ans… Peut être que toi aussi, ta situation actuelle n’a vraiment pas l’air d’une situation favorable! Mais n’oublie pas, Dieu n’a pas dit que Sa faveur t’éviterait des obstacles. Par contre Il a promis d’être avec toi tout le long de la route, sur le chemin de ta destinée.
Un verset qui m’est toujours resté et qui me parle énormément dit ceci: « Vous aviez médité de me faire du mal : Dieu l’a changé en bien, pour accomplir ce qui arrive aujourd’hui, pour sauver la vie à un peuple nombreux. » (Genèse 50:20). Je l’associe beaucoup à Romains 8:28. Joseph parle à ses frères, qui sont rongés par la culpabilité et le remord et qui semblent avoir appris leur leçon, et leur dit en gros qu’ils sont pardonnés et que Dieu a utilisé ce qu’ils ont fait pour bénir Joseph ainsi que le peuple d’Égypte.
TU SAIS QUE TU ES GUÉRI(E) LORSQUE TU ES CAPABLE DE DIRE À DIEU MERCI, CAR SANS CETTE SITUATION, SANS CE REJET, SANS CETTE PERSONNE QUI M’A BLESSÉE OU FAIT DU MAL, JE NE SERAIS JAMAIS ARRIVÉE LÀ OU JE SUIS. Non pas avec de l’amertume ou de l’aigreur qui cherche à prouver quelque chose mais avec sincérité de coeur. J’ai compris cela lorsque j’ai été capable dans chaque situation de rejet de dire Merci Seigneur car tu as utilisé cela en MA faveur. Chaque situation que j’ai vécue m’a amenée plus haut et plus loin car avec Christ en moi, j’ai su rebondir avec succès. Pour cela, tu dois t’attendre à Dieu en tout temps.
TU DOIS GUÉRIR DU REJET. Tu dois PARDONNER et laisser Christ devenir ta seule option car comme je le dis souvent, tant et aussi longtemps que nous serons sur cette terre dans des corps de chair, nous vivrons le rejet. Cela ne veut pas dire pour autant que nous ne pouvons pas guérir. Nous devons guérir, sinon nous devenons comme des monstres ambulants, des personnes brisées qui brisent tout sur leur passage. Peut importe ce que tu vivras, Lui Seul pourra te comprendre et te prendre dans Ses bras. Un verset que j’aime particulièrement dit : « Car mon père et ma mère peuvent m’abandonner, Mais le Seigneur est là : il me recueillera. » (Psaumes 27:10 PV) Je ne le reçois pas nécessairement pour mes parents, mais pour tout être humain. Même lorsque le rejet et l’abandon surviennent dans nos vies, oui ça fait mal et oui les larmes coulent et oui la frustration est là et oui parfois on veut même mourir tellement on est seuls et délaissés et on souffre mais l’Éternel nous a fait une promesse ici : « Peut importe l’abandon et le rejet que tu as vécu/que tu vis, JE SUIS AVEC TOI. » Crois-moi mon frère, ma soeur, vient toujours un temps ou Dieu devient tout ce que tu as, tout ce qu’il te reste. Qu’Il soit ta seule option.
 
VAS À LA CROIX, LÀ OÙ TOUT A COMMENCÉ. 
Donne le rejet à Jésus, car Lui aussi a été rejeté par les hommes lorsqu’Il est venu sur terre. Il a été abandonné à la Croix car il est devenu péché pour nous, et même son Papa s’est détourné de Lui à cet instant précis. Fais cet échange avec Lui. De plus, on pense souvent que Dieu ne peut pas comprendre ce qu’est le rejet, mais Dieu est CONSTAMMENT rejeté par les hommes, par les créatures qu’Il a créé. C’est même Lui qui cours vers nous et fais tout pour qu’on soit réconciliés avec Lui. Imagine! Alors, tu peux au moins avoir l’assurance que Dieu te comprends dans ce que tu vis et qu’Il est concerné pour toi.
J’ai non seulement guéri du rejet, et même du rejet générationnel, mais aussi, le Seigneur m’a fait comprendre que lorsque tu as une grande destinée, tu passeras par le rejet. Si Joseph n’avait pas été rejeté par ses frères ou par Potiphar, il ne serait jamais devenu gouverneur d’Égypte. Dieu a utilisé le rejet, la douleur de ces longues années passées en prison, pour le propulser dans sa destiné. On aime crier Alléluia, Amen lorsque les promesses de bénédictions sont là, mais la Bible ne nous dit pas qu’atteindre notre destinée se fera en un claquement de doigt, sans sueur et sans douleur. Tous les grands hommes de la Parole ont vécu le rejet et ils n’en sont pas morts, au contraire, ils en sont ressortis plus forts.
 
DIEU EST ATTIRÉ VERS LES REJETÉS. As-tu remarqué que Dieu est attiré vers les personnes qui n’ont rien, qui se sentent incapables, qui sont rejetés de la société, les délaissés, les parias, les orphelins, les veuves ? C’est parce que Dieu a un coeur spécial pour ceux qui souffrent, ceux qui sont de condition humble, ceux qui savent qu’ils ne peuvent RIEN par eux-même. Amène ton rejet à Celui qui a donné Sa vie pour toi. À cette Croix il a crié « Père, pourquoi m’as-Tu abandonné? » pour que TOI, tu ne subisse pas l’abandon ou le rejet. Il t’aime. ♥ 
 
 
Je te laisse sur ces quelques phrases :
 

TOUTES CHOSES CONCOURENT AU BIEN DE CEUX QUI AIMENT DIEU.

 

LES GENS TE REJETTERONS LORSQU’ILS NE SONT PAS CAPABLES DE SUPPORTER TOUT LE POTENTIEL QUI EST EN TOI.

 

L’ENNEMI TENTERA D’UTILISER LE REJET POUR TE DÉTRUIRE ET T’ISOLER MAIS QUE CELA T’AIDE SURTOUT À DÉPENDRE DE DIEU. 

 

DIEU PERMET LE REJET DE LA PART DES HOMMES CAR C’EST LUI QUI TE PROPULSE DANS TA DESTINÉE.

 

IL Y A DES PLACES OU DES PERSONNES QUE TU N’AURAIS JAMAIS QUITTÉ, SI TU N’AVAIS PAS ÉTÉ REJETÉ.

 

« NE REGARDE PAS À CE QUE TU AS PERDU, TU N’EN AVAIS PAS BESOIN POUR TE RENDRE LÀ OU DIEU VEUT T’AMENER. » -JM

 

TOUTES CHOSES CONCOURENT AU BIEN DE CEUX QUI AIMENT DIEU.

 

CE QUE DIEU A POUR TOI EST PLUS GRAND QUE LA DOULEUR QUE L’ENNEMI A VOULU T’INFLIGER.

 

LE REJET TE FAIS DÉPENDRE DE DIEU.

 

APPRENDS À DONNER TON MAL-ÊTRE À LA SEULE PERSONNE QUI PEUT TE COMPRENDRE RÉELLEMENT… JÉSUS.

 

LE REJET EST SOUVENT L’INDICATION D’UNE DOULEUR. DANS CERTAINS CAS, LA PERSONNE QUI TE REJETTE NE LE FAIS MÊME PAS PARCE QU’ELLE NE T’AIME PAS, MAIS PARCE QU’ELLE SOUFFRE.

 

LES GENS BLESSÉS BLESSENT LES AUTRES.

 

LE REJET PEUT ÊTRE UNE CLEF AVANT L’ÉLÉVATION.

 

LES PERSONNES ‘PROPHÉTIQUES’ ET LES PROPHÈTES DEALENT BEAUCOUP AVEC LE REJET, CAR LEURS DONS OU PERSONNE SONT SOUVENT INCOMPRIS.

 

DIEU RESTAURE TOUJOURS. ET QUAND IL LE FAIT, C’EST TOUJOURS MEILLEUR QUE CE QU’ON AVAIT PERDU.

 

LES GENS NE REJETTENT PAS TOUJOURS TA PERSONNE, ILS REJETTENT CE QUE TU REPRÉSENTES.

 

PARFOIS, LE REJET EST UNE PROTECTION DE DIEU.

 

TOUTES CHOSES CONCOURENT AU BIEN DE CEUX QUI AIMENT DIEU.

 

S’IL Y A UNE PERSONNE DE QUI JE NE VEUX PAS ÊTRE REJETÉE, C’EST DIEU. JE VEUX MA COURONNE. TOI AUSSI DÉTERMINE DE COMBATTRE LE BON COMBAT DE LA FOI, TA COURONNE T’ATTENDS.

 

« Nous savons, du reste, que toutes choses concourent au bien de ceux qui aiment Dieu, de ceux qui sont appelés selon son dessein. » (Romains 8:28)

 

With Love, Lily

Share Tweet Pin It +1

Vous aimerez aussi

Article précédentHommes de Dieu: comment ils prient pour leur future épouse
Prochain articleC'est la saison des mariages. Et moi dans tout ça ?

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

error: Content is protected !!