In Mon Identité

Miroir, mon beau Miroir, dis moi qui je suis

miroir miroir dis-moi qui je suis carnet de lily

T’es tu déjà posé cette question en te regardant devant un miroir ? Ou plutôt, t’es tu déjà posé cette question face à ton miroir interne ?

Tu sais, femme de valeur nous avons toutes un miroir interne dans lequel nous nous regardons. Parfois il s’agit d’une image juste, mais bien souvent, il s’agit d’une image fausse, qui nous a été attribuée à cause de nos imperfections quant à nos actes et non à notre identité réelle.

Si tu te demandes à quel miroir je fais référence, il s’agit d’un miroir invisible que personne ne peut voir mis à part toi : celui de ton système de pensées.

Et oui, chère Perle, ton système de pensées est un miroir interne auquel personne n’a accès à part toi. Il a la capacité de te refléter une image juste de ta personnalité, ton caractère et ton identité comme il a la capacité de te refléter une image fausse de toi-même.

J’aime ce verset de Proverbes 23 :7 qui dit « Car il est comme les pensées de son âme…», ce qui signifie que la manière dont tu te perçois au-travers de tes pensées te définit. En fait, ce que tu penses, tu finis par le manifester tôt ou tard, ce n’est qu’une question de temps.

Comment te vois-tu ? Lorsque tu fermes les yeux et que tu penses à toi-même, qu’est-ce que ton imagination te renvoie ? Comment te définis-tu de manière générale ? Et comment te perçois-tu lorsque tu fais face à certaines difficultés dans ton travail, ta famille, tes relations ou bien d’autres domaines?  Lorsque tu fais face à des critiques constructives ou destructrices ? Cela a-t-il une incidence néfaste sur tes émotions et surtout sur la manière dont tu te perçois ? Cela vient-il déformer la perception que tu as de toi-même, jusqu’à aller déformer tes actes ainsi que ton comportement ? Je sais que ce sont des questions très poussées mais aussi très pertinentes, et crois-moi, il est nécessaire de se les poser, surtout quand on sent qu’on est instable et fragile dans son identité.

Il y a quelques années de cela, je croyais connaître mon identité mais les épreuves de la vie m’ont révélées que je ne savais pas réellement qui j’étais. J’ai longtemps laissé le comportement négatif des gens envers moi influencer de manière négative mes émotions, ainsi que mon attitude.

Il suffisait que quelques obstacles ou difficultés surgissent ou encore que j’entende des paroles inappropriées à mon sujet, pour que je remette en cause des décisions, pourtant mûrement réfléchies au préalable et la plupart du temps approuvées par Dieu.

Tu te demandes peut-être pourquoi je parle d’épreuves. Tout simplement parce que je crois que les épreuves que nous traversons ont la capacité de révéler notre véritable identité par la manière dont nous réagissons. Pourquoi ? Parce que j’ai compris que le positionnement d’un individu face aux circonstances (bonnes ou mauvaises) de la vie met en lumière l’état de son cœur mais aussi la manière dont il se perçoit.

Sache que lorsque quelqu’un a conscience de son identité, celle-ci déterminera son attitude.

Prenons l’exemple d’un prince. Il sait qu’il appartient à la monarchie et qu’à cause de cette appartenance, il se doit de respecter un certain code de conduite, notamment en société. Il sait aussi qu’il y a des principes et des valeurs appartenant à la Cour et qu’il se doit de respecter. Il sait qu’il n’est pas n’importe qui, car il est fils de roi et que son statut d’héritier lui permet de bénéficier de certains privilèges royaux. En somme, il connaît son identité, celle-ci est ancrée en lui parce que dès sa plus tendre enfance,  il a grandi dans la Cour Royale, et on l’a éduqué selon les codes et les valeurs royales. Par conséquent, il sait qui il est, et il agit en fonction de son identité.

J’ai pris cet exemple, pour te faire réaliser que prendre conscience de son identité est capital si tu veux manifester la vraie toi et accomplir le but pour lequel tu as été envoyé sur cette terre. Car tu ne pourras jamais aller au-delà de la révélation de ta personne, de celle que tu es réellement. Il est important de te connaître afin que tu puisses bénéficier de tous les privilèges royaux de ton père Céleste. Tu sais, quand j’ai commencé à prendre conscience de ma véritable identité, il y a certaines choses que j’ai décidé de ne plus accepter dans ma vie et notamment certaines relations toxiques qui se cachent sous une apparence de piété. Et au fur et à mesure, j’ai vu mon système de pensées être transformé jour après jour et renouvelé par les vérités divines de mon Père Céleste sur ma personne.

Par conséquent, j’ai décidé de me positionner et de manifester la vraie moi, quelque soit le prix. Je parle de prix parce que si tu veux manifester la vraie toi, il y a certaines choses auxquelles tu devras renoncer pour pouvoir laisser la place à ce que ton Dieu souhaite t’accorder.

Cela peut être des relations néfastes pour ton âme qui ne cessent de te pousser vers le bas, ou encore des croyances limitées que l’on a semé en toi dès ton plus jeune âge, et qui ont faussé la perception de ton identité. La liste est non exhaustive. Ainsi, je t’invite à faire une introspection afin de cerner si réellement tu connais ton identité et si tu la manifeste vraiment. 

Maintenant, il se peut que tu saches qui tu es mais que ton identité ne soit pas assez affermie pour résister et tenir ferme face aux épreuves de la vie ainsi qu’aux relations malsaines.

Pour cela j’ai décidé de t’aider en faisant une petite liste de toutes les choses qui peuvent nous empêcher d’être nous-mêmes et aussi fausser notre perception identitaire :

  • La peur du jugement et du regard des autres
  • Une mauvaise estime de soi
  • Les blessures de l’âme
  • La peur du rejet
  • Une absence totale de confiance en soi
  • La quête insatiable du perfectionnisme
  • La peur de la confrontation de ses valeurs intrinsèques
  • Le fait de vouloir plaire à tout le monde
  • La non-acceptation de sa singularité et de son unicité
  • Le conformisme avec la masse populaire
  • Les critiques destructrices
  • Les erreurs du passé
  • Les expériences douloureuses

 

Si tu t’es reconnue dans cette liste, sache qu’il n’est jamais trop tard pour reprendre les rennes de ta véritable identité. Pour cela, tu dois déjà la découvrir et pour ce faire, tu as besoin d’aller à la source. C’est-à-dire rentrer dans une étroite communion avec ton Créateur afin qu’il te révèle qui tu es véritablement. Afin qu’il te révèle comment tu étais au tout début de ton histoire, lorsqu’il t’a créée, avant que les évènements douloureux de cette vie ne viennent te déformer. T’es-tu déjà demandé: Qui étais-je au commencement de mon histoire ? Quels étaient mes battements de cœur ? Quels étaient mes rêves ? Comment est-ce que je me percevais ? Chère perle, j’ai réellement à cœur de te dire d’identifier tous les évènements que tu as vécu et qui ont transformé négativement ton identité réelle. Après cette étape, tu pourras aller dans ton lieu secret, et demander à ton père Céleste de te ramener à la source de qui tu es réellement. Sache qu’il s’agit d’un processus quotidien qui au final te transformera et te façonnera de telle sorte, que tu puisses refléter ton ADN véritable, pas celui d’autrui mais bien celui que ton Créateur t’a donné bien avant que tu naisses. 

Pour conclure, je te laisse méditer sur ce verset qui est très puissant, lorsque l’on prend le temps d’aller en profondeur : « Quand je n’étais qu’une masse informe, tes yeux me voyaient ; Et sur ton livre étaient tous inscrits les jours qui m’étaient destinés, avant qu’aucun d’eux existât. » (Psaumes 139 :16 LSG)

                                       

 

Pour simplement t’encourager à manifester

la vraie toi qui sommeille en toi,

                                                                                                                                  Louisiane C

Share Tweet Pin It +1
Previous Post9 soins de beauté à faire avec du yaourt nature
Next PostDes hommes & des lois

No Comments

Leave a Reply

error: Content is protected !!