In Célibataire Épanouie

C’est la saison des mariages. Et moi dans tout ça ?

saison des mariages et moi dans tout ca carnet de lily

Depuis 2012, les demandes en mariages se succèdent de gauche à droite et je sais les filles qu’il peut arriver qu’on se sente seules, délaissées, qu’on se dise « Et moi dans tout ça? », qu’on félicite nos amies ou connaissances avec un sourire forcé, et non sans un petit pincement au cœur et même (cas extrême) qu’on se mette en colère contre Dieu : « Seigneur je ne comprends pas, je te sers fidèlement, je fais ce que tu me dis de faire, malgré mes erreurs je recherche ta face, et regarde ceux-là, ils se marient l’an prochain déjà et moi dans tout ça… »

[Pause.] Ça me fait tellement penser au pharisien et au publicain dans Luc 18. L’un se croyait justifié par ses œuvres et l’autre n’osait même pas regarder à Dieu tellement il se sentait pécheur. L’un pensait que Dieu le récompenserait parce qu’il faisait tout à la lettre, tandis que l’autre ne s’attendait même pas à un regard de la part de Son Créateur. Résultat : le moins présomptueux des deux rentra à la maison justifié. Et nous les filles… Qu’arrive t’il lorsque nous devenons comme le pharisien de Luc 18 ? Lorsque nous nous attendons à un mari parce qu’on a fait tout ce que Dieu demandait, que ça fait des années qu’on le sert fidèlement? Premièrement, on tombe FACILEMENT dans l’auto-apitoiement, le découragement, les comparaisons et même l’envie… au lieu d’être contentes pour les autres, on jalouse et on affiche de faux sourires. On ne parvient pas à être contentes pour nos sœurs bien au contraire on a juste hâte que notre tour arrive pour pouvoir enfin montrer que nous aussi, on connait le grand amour. C’est une réalité et beaucoup tombent dans ce piège qu’il faut éviter à tout prix. Il est important de garder son coeur !

Que les choses soient claires les filles. Le mariage n’est pas une récompense de Dieu pour nos bons et loyaux services. Lorsque Dieu a instauré le mariage (Genèse 2), ce n’était pas en signe de récompense mais plutôt une institution à l’image de ce que Christ a fait pour Son église, où deux personnes entreraient en alliance POUR LA VIE, afin de servir l’autre, de glorifier Dieu et de se multiplier. Le mariage était (et reste!) pour TOUT LE MONDE. Pour les croyants comme les non-croyants. Il est la base de la famille et la famille est la base de la société. Si nous voyons une société chaotique, cela n’a pas commencé au dehors, mais bien à l’intérieur des familles et des mariages, où l’ennemi s’acharne depuis des siècles et des millénaires, depuis même la création, à voler, dérober et détruire. Le mariage est pour tout le monde (entre un homme et une femme bien sûr) et c’est la VOLONTÉ de Dieu pour chacune de nos vies. Ce n’est pas quelque chose qu’on mérite parce que nous avons bien fait ou que nous avons a été super gentilles, c’est une bénédiction à laquelle nous avons toutes droit.

Le mariage est une alliance entre deux personnes POUR LA VIE. Ce n’est pas simplement ce qu’on voit à la télé, la grande robe, les invités, la musique endiablée, la mariée super belle. Tout ça, ce n’est QUE LA CÉRÉMONIE. Après cette journée ainsi que la fameuse lune de miel, que va t’il arriver ? Si nos bases, nos fondations ne sont pas bonnes, que sera notre union dans 1 an, 2 ans, 10 ans (si bien sûr notre mariage dure autant de temps… ça c’est une autre histoire)? Je pense que souvent on se concentre sur les meilleurs aspects, ce qui est bien, mais on oublie d’être RÉALISTES. Oui, je veux me marier, mais est-ce que je me marie pour divorcer par la suite ? Est-ce que je me marie pour le sexe ? Pour faire comme les copines ? Est-ce que je pense RÉELLEMENT qu’étant mariée la vie sera trop belle et trop parfaite comme ce que je vois à la télé dans toutes ces niaiseries de télé réalité, de Preachers Wives ou Love & Hip Hop Atlanta ? Si tu t’attends juste à la richesse et l’intimité sexuelle avec une coupe de champagne à la main et du shopping à longueur de journée, ma fille OUBLIE ! Tes attentes sont irréalistes. Bien entendu, aucun de ces shows ne t’enseignent la soumission, la communication, comment prier pour ton mari et ta famille, comment être une épouse en santé ou une bonne mère ou même être la femme selon le cœur de Dieu. C’est désolant combien la société peut constamment nous injecter des images fausses dans la tête et c’est encore plus dommage de voir combien on est promptes à suivre et même à envier le style de vie de ses femmes-là. Peut importe les divorces et les mauvais exemples qu’on a pu voir en grandissant, il reste ENCORE de bons modèles de mariage autour de nous. Oublions la télévision.

Alors, le mariage et faire des enfants, phénomène de mode ou pas ? Maintenant, j’entends tellement de filles qui voient des photos de bébés ou de baby shower et qui s’extasient, qui disent qu’elles veulent des enfants. C’est bien et c’est légitime de vouloir faire des enfants, mais est-ce que les enfants grandissent tout seuls ? C’est facile de vouloir un bébé, mais penses-tu que ce soit facile d’éduquer et d’aider l’enfant à marcher dans les voies droites du Seigneur ? Dans le fond ce n’est pas nécessairement un enfant que tu veux, c’est plutôt un chiot, quand c’est petit c’est bien mignon mais après il faut s’en occuper et le faire grandir, l’éduquer ! Être mère c’est un travail à temps plein alors mes sœurs, cessons de nous croire dans un conte de fées. Le mariage et les enfants, c’est une bénédiction certes dans le bon contexte mais toute bénédiction vient à point à qui sait attendre parce que sinon, ton engouement risque se transformer en plaintes, en murmures, en paroles négatives, en pleurs et même en « Seigneur, pourquoi tu m’as fait ça ? »

Alors, que faire pour profiter de ce temps de célibat en attendant ton tour ?

1. Garder la bonne attitude

Par bonne attitude j’entends patience, paix, joie, maîtrise de soi… et FOI ! Dieu fait toute chose bonne en son temps. Quand tu veux presser les choses, tu te retrouves avec un mariage brouillon au lieu de la version 4.0. qui t’étais destinée. Le Seigneur répond à ta foi. Il est bon d’attendre SON TEMPS, parce qu’Il sait exactement le moment où tu es prête à te lancer et à commencer ce long voyage merveilleux qu’est le mariage selon Dieu.

2. Comprendre que le mariage est une bénédiction et non pas un MÉDICAMENT !

Oui, ce n’est pas une cure pour soigner tes insécurités et tes problèmes. Bien au contraire, si tu entres dans celui-ci avec toutes ces choses non traitées et bien tu sais quoi, elles vont même se multiplier. On ne dit pas non plus d’attendre que tout soit parfait dans nos vies pour y entrer, mais il faut un minimum sinon c’est l’échec assuré ! Malheureuse seule = malheureuse en amour. Tu connais la chanson.

3. Dire STOP aux comparaisons

Tes copines déjà mariées ont aussi leurs problèmes et leurs défauts et crois-moi elles vivent des choses dans leur mariage. Il y a des épreuves à passer comme dans chaque domaine de nos vies. Cesses de te comparer aux autres et commence à te réjouir pour les autres. La seule chose que les comparaisons vont amener c’est un goût amer dans ta vie. Lorsque tu bénis le Seigneur pour la bénédiction des autres, la tienne n’est plus loin ! De plus, célèbre et réjouis-toi pour la saison dans laquelle tu es, ne la minimise pas car chaque saison de ta vie te prépare pour la prochaine saison.

4. Ce n’est pas tout de se marier, il faut le RESTER !

J’ai tellement une sainte colère quand je vois le taux de divorce dans le monde et même dans l’Église… Vraiment ? Avec tous les outils, les instructions et même la grâce que Dieu nous donne, on parvient tout de même à un taux de 70% de divorces? Hey… À cela, j’associerais le sexe en dehors du mariage, manque de soumission à Dieu et l’un à l’autre, infidélité, incompatibilité, se marier sur les émotions, l’égoïsme et j’en passe. On n’entre pas dans un mariage avec une mentalité d’échec ou de « Moi d’abord » ou en se disant « J’ai une porte de sortie au cas où ». C’est tout ou rien! Et oui ce n’est pas tout de se marier, tâchons de respecter nos vœux et de rester marié.

5. Change ta façon de penser

Laisse Christ renouveler tes pensées. Le mariage ne viendra pas panser tes blessures ou remplir les vides de ton cœur. Seul Dieu peut faire cela. Permets-Lui donc de t’aider à faire le bon choix. Souvent, nous choisissons quelqu’un sans tenir compte du conseil de Dieu, Lui qui nous connait pourtant mieux que personne; et lorsque les conséquences arrivent, nous Le blâmons Lui. Il nous avertit TOUJOURS lorsque qu’on va dans la mauvaise direction. Ce pressentiment bizarre qui te vient à chaque fois est l’un des indicateurs qui te disent STOP; il faut que tu t’arrêtes et que tu écoute ce que Dieu veut te dire sur ta relation. Oui, tu dois PROFITER de ton futur mari et de ton mariage, oui tu vas goûter aux bénédictions qui viennent avec, mais de QUOI vas-tu profiter avec la mauvaise personne pour toi? Je vois trop de femmes agir comme si le mariage était la fin d’une vie, que la mort les attend si elles ne se marient pas… Non, le mariage n’est pas une fin en soi c’est un commencement.

6. Profites de ton célibat

Je ne le répéterai jamais assez. C’est LE TEMPS DE FAIRE TOUT CE QUE TU DÉSIRES, de te lancer en entreprise, de voyager comme tu veux, de bâtir des projets, de passer plus de temps avec Dieu et ainsi d’établir la bonne fondation (1 Corinthiens 7:34), profiter de tes amis, réaliser des rêves. Non pas que tu ne pourras pas faire tout ça dans ton mariage, mais saches d’avance que lorsque tu te maries, ton époux devient ta priorité après Dieu. Tu risque même de regretter de ne pas avoir fait certaines choses AVANT. Ne voit pas le célibat comme une malédiction, une maladie ou une tare, au contraire, profites-en, réjouis-toi, commence certaines choses qui te tiennent à cœur, travaille sur toi-même. Tu dois aussi être la bonne personne pour celui qui prie le Seigneur pour toi, non ? 😉

happy

« De la même façon qu’une femme enceinte N’A RIEN À ENVIER à une femme qui a déjà accouché, tu N’AS RIEN À ENVIER à celles qui ont déjà reçu une certaine bénédiction (mariage, famille, travail, etc). Ce qui différencie les deux femmes est simplement une question de TEMPS… »

Le plan de Dieu pour chacun de nous est unique. Tu ne peux donc le comparer avec le plan d’une autre. Je peux te dire qu’en 2013, les occasions de se fiancer ont été là, mais je remercie le Seigneur de m’avoir donné le discernement et d’avoir mit sur mon chemin des personnes qui me donnent les bons conseils. Pour une grande femme, il faut un grand homme, comme pour une Reine, il faut un Roi. Pour le plan de Dieu pour ta vie, il faut quelqu’un de spécifique, pas n’importe qui. Voilà pourquoi j’insiste toujours sur le « Connais ton identité ». Si tu ne connais pas ton identité, n’importe qui va entrer dans ta vie et danser avec toi. Et tu t’apercevra qu’en réalité, pendant tout ce temps tu dansais avec le diable. De la même façon que Dieu amène souvent des personnes dans nos vies pour nous BÉNIR, l’ennemi aussi amène des personnes dans nos vies pour nous DÉTRUIRE. Restons vigilantes. Fais-tu confiance à Dieu ou est-ce que tu Lui en veut parce que tout le monde sauf TOI entre dans sa saison de mariage ? Fais Lui confiance. Il sait mieux que toi ce dont tu as besoin et Il veut te bénir avec la bonne personne. Pour cela, Il faudrait que tu sois à l’écoute, que tu refuses de suivre le mouvement, que tu passes du temps avec Lui, que tu demandes conseil et que tu gardes des standards élevés. Le problème avec nous les femmes c’est qu’on a peur d’élever nos standards car on a peur de finir seules. NON, tu élèves le standard, et tu laisses cet homme l’atteindre parce que tu sais quoi, si tu n’élève RIEN, il ne fera RIEN, et tu va toujours te retrouver avec des hommes qui ne t’apportent RIEN et avec qui tu ne vas NULLE PART. Les hommes devraient détenir un ticket d’entrée pour entrer dans ta vie. On n’investit que dans quelque chose dont on reconnait la valeur!

Pour les années à venir, je prophétise une pluie de mariages sains, d’autorité, que Dieu va élever pour Son Royaume, et qui vont apporter un changement radical dans la société et même dans les nations ! Ton tour arrive ! C’est quand tu t’y attends le MOINS et surtout lorsque tu n’es pas en mode ‘désespoir’ que Dieu va ouvrir tes yeux et t’aider à faire le bon choix. Stay focused !

With Love, Lily

Share Tweet Pin It +1

Vous aimerez aussi

le temps du face à face mohammed sanogo carnet de lily

Le temps du face-à-face (Partie 1)

Publié sur 24/04/2017

Article précédentComprendre et dealer avec le rejet
Prochain articleLe temps du face-à-face (Partie 1)

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

error: Content is protected !!