In Éditorial

Avril, la transition pour un renouveau

Lily, rédactrice en chef

Eh oui, nous sommes déjà en avril!

Tantôt ensoleillé, tantôt pluvieux, ce mois marque la transition entre l’hiver et le printemps. En passant, d’où vient le nom Avril? Et bien, à l’époque, les Romains pensaient que le nom Avril (en latin Aprilis) était dérivé de aperio, aperire, verbe qui signifie « ouvrir ». Ils disaient que « les fruits, les fleurs, les animaux, les mers et les terres s’ouvrent à ce moment-là ». N’est-ce pas intéressant?

Puisque le printemps annonce toujours de bonnes choses, pourquoi ne pas profiter de cette période pour se repositionner?

            1.         Premièrement nous repositionner dans notre relation avec Dieu. Sommes-nous encore proches du Seigneur comme au commencement? Est-Il toujours notre premier Amour? Pendant qu’on y est, pourquoi ne pas prendre un temps à part, de solitude, voire de jeûne et prière pour raviver la flamme, et comprendre ce qui ne fonctionne pas? Nous avons toutes besoin d’un petit check-up spirituel de temps à autre.

            2.         Nous repositionner émotionnellement. Y a-t-il des choses que nous avons laissé entrer, tolérées, acceptées, par impatience, naïveté, compromis ou tout simplement par rébellion? Des relations, des attachements, des émotions ou des désirs qui nous font plus de mal que de bien? Qu’avril soit le moment propice pour faire le ménage à l’intérieur et ne rien garder de néfaste pour notre âme. Un bon ménage de printemps, quoi.

            3.         Nous repositionner face à ces petites habitudes que nous gardons jalousement et qui nous nuisent au quotidien. Ces petits renards qui viennent ravager nos vignes, comme disait le Cantique des cantiques. Serait-ce l’alimentation, la sédentarité, le manque de sommeil ou de communication, la paresse ou la négligence? Name it. Chacune de nous se connaît. C’est le moment de faire les ajustements nécessaires.

Avril est plutôt calme, c’est le début du second trimestre de l’année et donc une bonne période pour sonder nos vies, nos cœurs, nos ambitions, nos aspirations. De plus, c’est une opportunité de vivre un changement, un renouveau, de découvrir une nouvelle version de nous-mêmes, et cela commence par notre vie spirituelle. Cette pluie de printemps que nous n’aimons pas toujours annonce en réalité une chose nouvelle: elle est synonyme d’irrigation, de transformation. Elle vient arroser chaque bourgeon pour laisser place à une chose: l’éclosion.

Et qui dit renouveau dit aussi résurrection! Alors que Pâques arrive, je vous souhaite de recevoir la révélation de ce qu’est la résurrection, mais aussi de l’expérimenter personnellement. Que tout ce qui était mort, asséché, inerte et végétatif en vous reprenne vie par la puissance de l’Esprit de Dieu!

Ainsi, je vous souhaite à toutes un bon mois d’avril. Vive la saison de la floraison!

«Mon bien-aimé parle et me dit: « Lève-toi, mon amie, ma belle, et viens! En effet, l’hiver est passé, la pluie a cessé, elle s’en est allée. Les fleurs apparaissent dans le pays, le temps de chanter est arrivé et l’on entend le roucoulement de la tourterelle dans notre pays. Le figuier embaume par ses fruits et les vignes en fleur répandent leur parfum. Lève-toi, mon amie, ma belle, et viens! » Cantique des cantiques 2:10-13 S21

 

Avec Amour, Lily 

Rédactrice en Chef

D’autres projets pour ce printemps? Discutons-en ici

Share Tweet Pin It +1

Vous aimerez aussi

dépose ta relation sur l'autel carnet de lily

Dépose ta relation sur l’autel

Publié sur 08/02/2018

Article précédentLe langage de l’amour: le secret de l'amour qui dure
Prochain articleBeauté anti-fatigue : ma routine pour le printemps

1 Commentaire

  1. Carla
    2 semaines ago

    Excellent merci pour ce super encouragement 😀

    Répondre

Laisser un commentaire

error: Content is protected !!