In Vie Spirituelle

À QUI prêtes-tu tes oreilles?

a qui pretes tu tes oreilles carnet de lily

Le choix de la musique que nous écoutons est un facteur encore très négligé. La réalité est que, comme dans notre vie en général, les musiques et chansons auxquelles nous prêtons nos oreilles ont la capacité de subtilement, mais concrètement construire ou détruire certaines sphères de nos âmes et de nos vies.

T’es-tu déjà rendu compte que lorsque tu écoutes certains types de musiques, tu te retrouves par la suite à ressentir et même carrément à vivre les situations présentées dans ces chants?

Ne commet pas l’erreur de croire que cela est un hasard, la musique est l’un des canaux les plus efficaces pour créer en nous cette petite brèche nécessaire qui suffit pour nous propulser sur des chemins ardents. Il te sera donc bénéfique de faire bien attention au type de musique que tu écoutes.

Il est faux de croire que les tentations passeront et ne seront plus jamais présentes. Bien trop souvent banalisée, la tentation est bien réelle. Voilà pourquoi il faut intentionnellement la fuir et ne pas consommer ce qui pourrait la réveiller. Tu as beau avoir toutes la bonne volonté du monde, si tu ne te fais pas violence, tu te retrouveras inévitablement dans la position opposée à celle que tu voulais vraiment. Cela peut paraître exagéré, mais il s’agit là d’une réalité, plus d’une fois démontré dans la Parole. Les effets destructeurs à long terme d’un certain type de musique ne doivent pas être pris à la légère.

Petit témoignage : Depuis toute petite, j’aime beaucoup écouter de la musique. Lorsque je ne connaissais pas encore mon identité en Christ, je croyais naïvement que tous les types de musiques étaient inoffensifs car il ne s’agissait là que de formes d’arts différents utilisés par les artistes pour s’exprimer. J’écoutais donc tout type de musique en autant que le tempo me plaisait. ERREUR. Je me suis retrouvée au fil du temps à écouter de la musique Hip Hop, R&B et Soul qui traitaient principalement tous des mêmes sujets : « Je n’ai pas besoin d’un homme, j’ai mon propre argent, ma propre maison, donc je me suffis », « Malgré tout ce qui s’est passé, je t’aime encore » « Pourquoi tu m’as fait ci, pourquoi tu m’as fait ça » Tu vois le genre? J’écoutais ces chansons alors que je ne vivais même pas ces situations. Je « groovais» littéralement sur ces sons en ne réalisant même pas ce qui se passait à l’intérieur de moi. Sais-tu ce qui est arrivé? Au fil des années, mon cœur s’est ouvert lentement à chacune des situations décrites dans ces chansons séculières…et je me suis remise à les écouter de plus belle en me lamentant sur mon sort.

Après avoir donné ma vie à Christ et commencé à étudier la Parole, je me suis rendue compte de ce qui s’était passé. Je ne suis pas un cas spécial, ni unique, bien malheureusement.

Ce que tu dois comprendre c’est que notre chair aime par défaut ce qui lui est agréable dans l’instant présent, sans se soucier de toutes les conséquences qui suivront. Il est donc tout à fait normal que tu sois d’emblée attirée par une belle mélodie ou un rythme joyeux. Cependant, ces chansons séculières déposent des semences en toi, que tu en sois consciente ou non.

« La Foi vient de ce qu’on entend et ce qu’on entend vient de la Parole de Christ » (Romains 10:17)

On finit par croire et assimiler ce que l’on entend, ce à quoi on est exposé sur une certaine période. Si la foi vient de ce qu’on entend, un autre type de croyances s’installe dans notre système de pensée lorsqu’on y prête nos oreilles…

De plus, sans t’en rendre compte, en fredonnant ou en chantant ces chansons, tu déclares des choses sur ta vie :

« La vie et la mort sont au pouvoir de la langue » (Proverbes 18:21)

Ce que l’on déclare, même de façon banale et irréfléchie, a un impact sur nos cœurs et nos vies. Or c’est à nous de garder précieusement cet organe vital qu’est notre cœur, de veiller à ce qui y entre et ce qui le remplit.

Ceci dit, il te revient de faire le choix de donner l’opportunité à cette belle mélodie ou ce rythme joyeux de déposer des semences en toi. Que disent les paroles? Le rythme est-il de type langoureux et enivrant, à caractère suggestif? Comment cela te fait sentir par la suite? Qu’est-ce que cela sème dans ton subconscient?

Je prie que l’Esprit-Saint te donne le discernement et te dirige afin que tu trouves TA voie, en paix avec toi-même, et en paix avec Christ.

 

Fédelyne R.

Share Tweet Pin It +1

Vous aimerez aussi

Article précédentCarnet de voyage: business trip à Brazzaville
Prochain articleComment bien choisir ses demoiselles d’honneur ?

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

error: Content is protected !!