In Femme entrepreneur

Le premier homme: 4 principes essentiels pour atteindre ses rêves

le premier homme 4 choses essentielles pour bâtir ton rêve carnet de lily

Le nouveau film « Le Premier Homme » (The First Man) est récemment sorti au cinéma, et je te le recommande à 100%. En sortant de là, tu auras toi aussi l’impression de marcher sur la Lune! (Rires). Personnellement, j’ai beaucoup aimé le déroulement de l’histoire, et le focus qui a été sur la vie de Neil Armstrong, le fait qu’on puisse le voir sous plusieurs facettes, et non juste face à ses exploits avec la NASA.

Je suis une grande fan de bons films, et Dieu s’en sert souvent pour me parler sur ma vie ou des choses de la vie quotidienne dont on peut tirer des leçons incroyables. Tu peux parfois vivre des situations ou des défis, mais ce sont des petites choses comme ça qui t’inspirent & te boostent pour continuer à avancer.

Neil Armstrong, c’est cet américain qui a marché sur la lune en 1969, alors que les États-Unis étaient en pleine ère post guerre froide. Cet astronaute, mari & père d’une famille de trois enfants avait un rêve, un amour et une passion pour l’espace. Bien que cette histoire de marcher sur la Lune aie suscité bien des controverses, je me suis concentrée sur l’histoire du film, et sur les quelques magnifiques leçons que nous pouvons en tirerIl y a quatre superbes principes à l’œuvre dans ce film et que l’on peut appliquer au quotidien pour atteindre le rêve de Dieu pour nos vies (outre la prière & la dépendance au Saint-Esprit bien sûr). Quels sont-ils?

1. La vision

Tout commence par une vision. Ces hommes ont marché sur la Lune parce qu’un jour ils ont VU cela en esprit, ils ont conçu cette possibilité dans leurs pensées. Cela semblait impossible de prime abord, mais c’est devenu réel. Nous sommes là parce que Dieu nous a VU et conçu dans Sa pensée. Et tu sais quoi? On ne naît peut-être pas « visionnaire » mais on peut le devenir. Je fais ce que je fais parce que j’ai un eu une vision. Martin Luther King a eu un rêve et aujourd’hui les personnes de races noires vivent une partie de ce rêve. Tout part d’une vision.

C’est Dieu qui donne le rêve et la capacité. Si tu n’as pas de vision, demande-Lui de te RÉVÉLER celle qu’il a pour toi. C’est cette vision qui te permettra d’accomplir des exploits incroyables. De changer les choses. D’être une solution pour les maux de la société. Quelle est ta vision? N’en déplaise à sa grandeur, tu ne la portes pas au hasard. Dieu t’a choisie pour porter cette vision. Ou plutôt, pour la concrétiser au travers de toi, ta vie, ta bouche, tes actions. Si celle-ci te parait trop grande, c’est super, tu devras dépendre de Dieu pour l’accomplir.

Plus tu avances avec Dieu, plus cette vision devient claire; elle se précise. Comme un tunnel qui rétrécit au fur et à mesure qu’on avance. C’est tout à fait normal! De plus, ta vision vient avec son lot d’opposition: des tests, des épreuves et des moments de découragement et de doute; des gens qui ne croient pas en toi, qui ne te comprennent pas, qui te critiquent. La meilleure partie? Ces personnes que ta vision vient rejoindre et qui seront touchées et transformées par elle.

 

2. La diligence

Diligence veut dire travail dur. Des hommes qui ne sont peut-être pas croyants croyaient si intensément en leur vision qu’ils y travaillaient dur, nuit et jour, sans répit. Je n’ose même pas imaginer le nombre de calculs, le travail d’équipe, les nuits blanches et les sacrifices que ce rêve demande. Un rêve requiert bien des sacrifices. Ne pense jamais que ton rêve se manifestera avec facilité. D’ailleurs, si c’est facile et que tu ne rencontres aucun obstacle, cela ne vient peut-être pas de Dieu. Un rêve divin est toujours plus grand que soi, et l’atteinte d’un rêve demande du travail. Pendant que les autres chillent, dorment ou font la fête, travaille sur ton rêve. Si tu veux avoir les résultats que personne n’a, fais ce que personne ne fait. C’est ce qui fait la particularité de ce que le monde appelle des grands hommes.

 

« La main des diligents dominera, Mais la main lâche sera tributaire. » 

(Proverbes 12:24)

 

Une main tributaire, c’est une main qui est astreinte à la corvée, qui est réduite à l’esclavage. Même nos prédécesseurs, qu’ils soient entrepreneurs ou hommes de ministère, l’avaient compris. Le Dr David Odeyepo disait que tout homme diligent dans ses affaires a une place au sommet. Un homme paresseux ne peut pas dominer. La diligence, c’est un travail quotidien. Dieu t’a donné une vision, mais c’est ton travail de la faire grandir. Je me souviens il y a quelques années combien je me suis reposée sur mes acquis, et cela m’a coûté. Je ne fournissais pas les efforts & le travail nécessaire pour avancer dans ma vision, car j’étais habituée à ce que les choses viennent à moi facilement. Mais la vie m’a vite récupérée (ahah!) et j’ai du apprendre la vraie notion de travail et de diligence. Ce n’est pas parce que les gens te connaissent, ou que tu as un grand talent que tu dois t’asseoir là-dessus. Travaille! Ne te relâche pas, ne te repose jamais sur tes lauriers ou sur tes succès passés. Continue à oeuvrer chaque jour pour bâtir ce rêve que Dieu a mis dans ton coeur.

 

3. La persévérance

Dans persévérance, il y a percée. Il y a donc cette notion d’obstacles que tu dois vaincre et traverser. Le premier homme sur la lune n’y est pas allé dès le premier jour. Il a fait plusieurs missions, dont certaines étaient très dangereuses et ont failli lui coûter la vie à plusieurs reprises. En réalité, tout cela l’a préparé pour LA mission. Ne néglige donc jamais ton processus. Oui c’est peut-être difficile, oui certaines portes ne s’ouvrent pas encore, oui tu ne sais pas quand tu verras ENFIN la promesse, quand tu touchera ton rêve du doigt, mais continue à avancer et à travailler avec le Seigneur pour atteindre le but. Il y a ta part, la foi et le travail, et il y a la part de Dieu, le surnaturel et l’impossible.

Une citation disait, peu importe ce que la vie t’envoie, que ce soit en marchant, en courant ou en rampant, continue d’avancer. Le champion du monde de sprint gagne la course parce qu’il a prit des années à se préparer pour cette journée de victoire qui va faire la différence. Ce n’est jamais un coup de chance. Persévère malgré les oppositions, les obstacles, les critiques. S’ils avaient abandonné au premier obstacle, à la mort de leurs compagnons, aux problèmes familiaux, aux accidents de fusée, l’équipe de la mission Apollo 11 n’aurait jamais réussi cet exploit. En Christ, c’est pareil. C’est l’obéissance jusqu’à la Croix qui a permis que nous soyons sauvés aujourd’hui. C’est la persévérance de Christ qui a engendré la promesse. Lorsqu’on abandonne, il y a des milliers de personnes qui abandonnent. Toi aussi, PERSÉVÈRE.

 

« Mieux vaut l’aboutissement d’une entreprise que son début. »

(Écclésiastes 8:7a)

 

4. Le  détachement (ou l’altitude)

le premier homme 4 principes essentiels pour atteindre ses rêves carnet de lily

Il y a des saisons dans la vie. Des relations de saison et d’autres de DESTINÉE. À mesure que tu avances, Dieu Lui-même permet des séparations dans ta vie car l’altitude ne te permet pas de transporter un certain poids avec toi. Dans le film, on voit que lorsque la fusée Appollo 13 fut envoyée dans l’espace, les astronautes ont dû larguer les moteurs sans quoi, ils ne pouvaient pas avancer et tenter de se poser sur la Lune. Il faut lâcher les bagages qui t’empêchent de voler, qu’ils soient relationnels, spirituels ou même émotionnels. Ne garde pas non plus les émotions négatives liées à ton passé, comme l’amertume ou le regret par exemple. Apprends à les larguer au fur et à mesure.

Je le répète souvent car c’est vrai: chaque nouvelle dimension nécessite une nouvelle version de toi. Cette version devient incompatible avec certaines relations. Oui, Dieu te connecte et te fait grâce d’avoir un noyau dur (un cercle intime qui t’accompagne dans ta destinée), mais il te séparera de certaines personnes on purpose. Cela fait partie des aléas de la vision. Néanmoins fais-Lui confiance, il sait ce que qu’il fait. Parfois, ça fait mal sur le coup mais après coup, on comprend.

De l’impossibilité à la concrétisation

Dans le film, Neil Armstrong (Ryan Gosling) a mis son pied sur la surface lunaire et versé des larmes. La lune qu’il avait jadis montré du doigt à sa petite fille est devenu une terre que son pied foule! Il y a des choses que tu vois aujourd’hui comme tellement immenses, grandes et lointaines, impossible à atteindre, mais le Seigneur voulait te rappeler d’apprendre à rêver avec Lui. Il n’a aucune limite, aucune impossibilité en Lui. Et bien que ta propre incrédulité te dise parfois le contraire, si tu places ta confiance en Lui, Il te le démontrera encore et encore, car Il est Dieu.

Neil était certes très intelligent mais il n’a pas réussi tout seul. Il était bien entouré, bien préparé, bien conscient des risques, bien convaincu. Mais son histoire nous rappelle que c’est par la foi & la persévérance qu’on hérite des promesses (Hébreux 6:12). Dans le contexte de la vision, de l’atteinte d’un rêve ou d’un but précis, c’est pareil. Ces éléments jouent énormément dans le succès de la mission qui nous a été confiée. Alors, bonne envolée!

 

« Avec Dieu, tout est possible. Les rêves deviennent réalité. Il n’y a absolument aucune limite, sauf celles qu’on se fixe soi-même. »

 

 

With Love, Lily.

 

« Le Premier Homme », avec Ryan Gosling
Au cinéma au Québec depuis le 12 octobre.

Share Tweet Pin It +1

Vous aimerez aussi

Article précédent3 conseils pour connaitre son identité & accéder à sa destinée
Prochain articleComment être libre de toute dépendance sexuelle

1 Commentaire

  1. Gisèle
    1 mois ago

    Cet article tombe à pic.
    Merci , merci et merci. Que Dieu t’inspire davantage et que tu impactes toujours autant !

    Répondre

Laisser un commentaire

error: Content is protected !!