In Célibataire Épanouie

Es-tu un 2e ou 3e bureau?

2e ou 3e bureau carnet de lily

Aujourd’hui, j’ai décidé de traiter du sujet des 2e et 3e bureaux. Mes soeurs africaines peuvent comprendre de quoi je parle car c’est une expression très utilisée chez nous. Je me rappelle même de la chanson de Bisso Na Bisso qui était sortie à l’époque sur le phénomène… et ça me fait rire, mais pas trop quand même parce que c’est un phénomène triste qui s’est propagé, une mode que l’on retrouve au bled ou en métropole, toutes classes confondues.

Alors, c’est quoi le 2ème ou 3ème bureau ? C’est étonnant, mais même Wikipédia nous en donne une définition !

« Une première origine, qui est située au Sénégal, pendant la Seconde Guerre mondiale, voudrait que l’expression vienne des militaires français en poste à Dakar est qui trompaient « secrètement » leur femme, restée en France, avec des Sénégalaises (d’où un parallèle avec le « Deuxième bureau » de l’état-major militaire qui est d’ailleurs supprimé plus ou moins à la même période). Une deuxième origine plus récente, plutôt située en Afrique équatoriale française, voudrait que l’expression ait pris naissance au sein de la bourgeoisie africaine. Les hommes monogames, qui pour des raisons de statut social face au polygamisme musulman, se donnaient une maîtresse officielle. Ils voyaient celle-ci dans la journée aux heures de bureau, la fin d’après-midi et le soir étant réservés à la femme officielle. La multiplication des maîtresses donna naissance au « troisième bureau », puis au « quatrième bureau » et parfois plus. Au Zaïre, la femme légitime est souvent appelée « premier bureau ». Au Mali, la maîtresse de passage, non officielle, est souvent qualifiée de « porte », qui ensuite ouvrira peut-être sur un nouveau bureau. Au Bénin et en Côte d’Ivoire, la femme qui a un amant nomme celui-ci un « sous-marin ». »

Précisons tout de même que ce phénomène ne se limite pas au pays cités plus haut. Il a même été exporté ohhhh…

Pourquoi un 2e ou 3e bureau?

Le mythe veut que certaines acceptent d’être le 2ème, 3ème et même 4ème bureau, parce qu’il y a plus de femmes que d’hommes dans le monde. La polygamie « urbaine » sera donc tout à fait normale pour beaucoup d’hommes et acceptée par plusieurs femmes, qui se battent souvent pour avoir la 1ère place, celle qu’on réserve au 1er bureau. J’en sais quelque chose, moi qui me suis souvent retrouvée à la place du 2ème, 3ème et même 4ème bureau. Qui l’aurait cru ? Pas même moi, qui à une époque acceptait ce « statut » avec plaisir quoi qu’avec honte, et ce au nom de l’amour. Je me retrouvais toujours en couple avec des hommes ayant une ou plusieurs copines. Et c’était ce dont je me contentais parce que je ne PENSAIS PAS VALOIR PLUS QUE ÇA. Pour moi, je ne pouvais jamais être la seule et l’unique d’un homme, c’était inconcevable. Je n’ÉTAIS pas assez, je n’AVAIS pas assez pour ça ! Qu’est-ce qu’on ne ferait pas lorsqu’on manque de confiance en soi, d’estime de soi, d’amour propre, de jugeote, bref de tout quoi. Loin de moi l’idée de juger, car je n’en pas simplement été victime, je l’ai ACCEPTÉ. Tu peux trainer ce genre de mentalités depuis l’enfance, depuis même des générations, et elles peuvent te suivre toute ta vie si tu ne fais pas attention, si tu ne guéris pas et si tu ne laisses pas DIEU briser ce cycle et te donner une nouvelle identité.

girl leaving

Aujourd’hui encore, beaucoup de femmes se sont RÉSIGNÉES au statut de second ou de troisième bureau. Les raisons ? La crainte, le confort, les liens générationnels. Chaque jour j’entends et je lis des choses incroyables, et je me dis WOAW, les femmes d’aujourd’hui vivent littéralement dans la PEUR. La peur de finir seules, d’atteindre 30 ans sans être mariées, peur de la QUALITÉ d’hommes qu’elles voient ici dehors. Peur de ne plus pouvoir attirer un homme, de ne pas avoir de statut, de vieillir seules avec des toiles d’araignées dans le bas-ventre. Et ma soeur, tu sais quoi ? JE TE COMPRENDS. Je comprends que tu ai besoin d’attention. Je comprends que tu te sente seule. Je comprends que lorsque tu l’as rencontré, tu n’aurais jamais pu deviner qu’il était déjà en couple (ou marié!). Je comprends que maintenant, tu es attachée à lui, tu t’es donnée CORPS ET ÂME à lui et tu ne sais plus comment laisser cette relation. Je comprends que tu souffres et que tout ce que tu demandes c’est qu’il t’aime, qu’il laisse la 1ère ou la 2è pour être dans une relation EXCLUSIVE avec toi. Je comprends qu’il te mette à l’aise financièrement, qu’il te fasse te sentir en sécurité sur beaucoup de points. Mais… tu as cru à un MENSONGE qui est devenu réalité dans ta vie. Ça ne finit jamais aussi bien que tu ne le pense, et la preuve, tu en as fait les frais à plusieurs reprises dans ta vie.

Et attention, les femmes ne sont pas les seules à vivre ce phénomène… Bizarrement, la tendance a évolué et s’est même inversée. Maintenant, même les hommes deviennent des bureaux. On en utilise un pour le shopping du mois, l’autre pour le sexe, etc., tandis qu’on garde le petit fiancé bien proche de la famille. Et pendant ce temps, les grossesses non désirées, les infections vaginales, les maladies sexuellement transmissibles, les avortements, les liens toxiques de l’âme ainsi que les cycles négatifs se multiplient… Certaines femmes ont cru à un mensonge pendant des années et sont tellement habituées à la dysfonction qu’une relation NORMALE leur fait peur. Elles se mettent à JUSTIFIER le fait qu’un homme trompe sa femme, JUSTIFIER le fait qu’il leur a promis quelque chose depuis 11 ans et qu’après 11 ans de bons et loyaux services comme maitresse, il n’a jamais quitté son épouse… Ma soeur peut importe d’où tu viens, tu n’as pas à ACCEPTER ce phénomène, et même s’il était courant dans ta famille, brise ce cycle.

Peut importe ce qu’on nous montre à la télé, ce qu’on véhicule dans les magazines et combien tu aimes Scandal, vas-tu vraiment attendre toute ta vie après quelqu’un qui ne va jamais t’épouser ? Pourquoi être dans une relation où le mariage n’est pas le but ultime ? C’est une perte de temps. La passion et le désir sont peut-être présents dans cette relation que tu entretiens, mais ça ne prend pas 10 ans à un homme pour savoir si tu es une femme qu’il peut épouser. Ça lui prend quelques minutes, tout au plus. Tu es donc assez bonne pour coucher avec, assez bonne pour manger avec, assez bonne pour se cacher, mais tu n’es pas assez bonne pour s’afficher ? …Alors, pourquoi devrait-il lâcher la ou les deux premières si tu lui as déjà montré que tu peux être un paillasson, que peut importe ce qu’il fait tu vas rester là, qu’il peut sortir et coucher avec n’importe qu’elle femme tout en sachant que tu es au courant et que ça ne te dérange pas ?

Peut être que ça te dérange. Mais il continuera de le faire jusqu’à ce que tu dise STOP, trop c’est trop, je ne suis pas faite pour être un 2ème ou un 3ème bureau. JE NE SUIS MÊME PAS FAITE POUR ÊTRE L’UN DE SES BUREAUX. Je dois être la SEULE ET L’UNIQUE, et un homme qui m’aime ne me qualifiera même pas de BUREAU. Je suis la FUTURE FEMME DE QUELQU’UN. Ne te laisse JAMAIS TRAITER COMME UNE OPTION dans la vie de quelqu’un. Si un homme ne peut pas t’aimer et te respecter comme tu le voudrais, METS LE DEHORS. L’AMOUR bien ordonné COMMENCE PAR SOI-MÊME. Ceci n’est pas de la LOYAUTÉ, c’est une FAIBLESSE. Appelons donc un chat par son nom !

Choisis ton statut relationnel

De ce fait, QUE FAIS-TU AVEC UN HOMME QUI EST DÉJÀ MARIÉ ou qui a DÉJÀ UNE COPINE ? De un, il te montre qu’il ne VALORISE même pas son propre (futur) mariage. Quand bien même tu prendrais la 1ère place, le même sort t’es réservé. QUI A DIT QU’ON VIVRA HEUREUX ET QU’ON AURA BEAUCOUP D’ENFANTS avec un homme qui ne nous appartient pas ? Et dans tous les cas, homme marié (ou non) qui se cherche, comment pourrait-il SE TROUVER avec une femme qui fait tout ce qu’il veut, quand il veut, qui accepte tous genre de traitements ? Apprenons la loi du NON: un homme à besoin d’une femme dans sa vie qui a su lui dire NON. On ne grandit pas, on ne va pas loin, on n’atteint aucun but avec une personne qui dit OUI à tout.

La Parole nous dit que « Celui qui trouve une femme trouve le bonheur; C’est une grâce qu’il obtient de l’Eternel. » (Proverbes 18:22) Une GRÂCE, une FAVEUR… Être la première, deuxième, troisième, ce n’est pas une grâce. C’est un enfer. Tu devrais être la SEULE et l’UNIQUE. En toi, un homme doit pouvoir trouver le BONHEUR, la femme vertueuse qui lui fera du bien et non du mal tous les jours de sa vie. Pourquoi se contenter d’une partie du coeur de quelqu’un quand on peut avoir le coeur tout entier de quelqu’un d’autre ? Ce ne sont pas toujours les hommes. Le cycle se répète continuellement parce que certains hommes ne savent pas ce qu’ils veulent et tombent sur des femmes qui ne savent pas ce qu’elles valent. Je tiens à te rassurer, il reste encore des bons hommes et des bonnes femmes dans ce monde. Peut importe qui t’a menti, blessé, trahi, jugé… sur 7 milliards d’habitants il y a encore quelqu’un pour TOI, qui va t’aimer et grandir dans l’amour avec toi, inconditionnellement, comme Christ aime son Église. Mes amis, cessons de nous balader avec des coeurs meurtris en espérant trouver le bonheur.

Tu penses qu’il finira par la laisser pour toi. Tu fais TOUT, dans l’espoir qu’il te choisisse. Tu cuisine, tu sexe, tu torchonnes, tu es disponible 24/7 pour lui et ajustes ton emploi du temps en fonction de lui, dans l’ESPOIR que… ou parce qu’il t’a dit que… tu parles de lui à tes copines comme l’homme de ta vie mais tu ne peux JAMAIS l’afficher au dehors ou sur les réseaux sociaux parce que tu sais quoi ? Il a réussi à te manipuler et te faire faire ce qu’il veut. Il ne parle pas de toi comme sa copine ou sa compagne mais te fais profiter d’un certain statut social. Et te voici qui rationalise, qui cherche des excuses, qui te dis que ce n’est pas grave après tout. Ma chérie, ressaisis-toi. Tu as cru à une information qui a finit par devenir une vérité dans ta vie. Les cachotteries n’ont rien à voir avec la discrétion. TU VAUX PLUS QUE CE QUE TU AS ACCEPTÉ. Souvent, les choses qu’on accepte, les choses dont on se contente ne sont pas les choses que Dieu avait préparées pour nous. Ne t’attribue plus le rôle de ROUE DE SECOURS dans la vie d’un homme. Au yeux de Dieu, tu es AIMÉE, CHÉRIE, COURTISÉE, ACCEPTÉE, COMBLÉE (et c’est également valable pour ces messieurs). Si quelqu’un se cherche, qu’il aille se trouver ailleurs. La seule chose que cette personne a amené dans ta vie jusqu’à date, c’est la confusion. Tu as un avenir devant toi et Dieu a un plan pour toi.

Je ne sais pas depuis combien de temps tu es dans cette relation, depuis combien d’années tu souffres, tu ne vis plus normalement, tu te cache, tu mens, tu ne réponds plus aux questions avec joie et sincérité… mais je SAIS une chose, tu n’es pas obligée d’accepter la polygamie urbaine. Tu n’es pas un bureau. Tu es une FEMME. Tu peux te découvrir en Christ et te voir comme Il te voit. Tu peux et tu dois refuser de laisser tes émotions diriger ta vie. On a sans doute toutes eu peur de finir seules, vieilles filles, d’attirer les mauvaises personnes. Mais saches que lorsque tu REÇOIS JÉSUS dans ta vie, que tu COMMENCES À T’AIMER, tu vas ATTIRER DES PERSONNES COMPLÈTEMENT DIFFÉRENTES, et refuser toute relation toxique. Et c’est ça que tu vaux: Le MEILLEUR que Dieu a pour toi. Fortifies-toi et prends courage !

 

With Love, Lily

 

Share Tweet Pin It +1

Vous aimerez aussi

Article précédentDis-moi qui tu attires, je te dirais qui tu es
Prochain article3 choses essentielles à rechercher chez une amie

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

error: Content is protected !!