In Croissance Spirituelle

Mon alimentation et ma vie spirituelle: un lien?

mon alimentation et ma vie spirituelle carnet de lily

Nous sommes en décembre, dernier mois de l’année. Ton aventure fût belle n’est-ce pas? C’est le moment propice de la rétrospective et quoi que tu aies pu vivre, je tiens à te féliciter pour ta détermination, ta persévérance, et même le brisement au sein de l’épreuve. Tu es un(e) champion(e) en Christ!

Tu t’apprêtes sûrement à faire un bilan et te repositionner en cette saison. Ma question est sans doute peu commune, mais quel est le bilan de ta santé physique cette année?

Vois-tu cette question n’est pas anodine, car nous sommes dans une période « festive » et nous allons faire face à beaucoup de sollicitations. Nous sommes encore une faible portion à minimiser l’impact de la bonne condition physique sur la qualité de notre vie spirituelle, et pourtant, ils vont de pair!

Tous nos efforts au cours de l’année, ainsi que le dépôt que nous avons reçu, peut considérablement devenir un désavantage en l’espace d’un mois:

« Prenez garde! Ne laissez pas votre esprit s’alourdir dans les fêtes et l’ivrognerie, ainsi que dans les soucis de cette vie, sinon le jour du jugement vous surprendra tout à coup” (Luc‬ ‭21:34‬ ‭FRC97)‬‬

Ce verset nous montre qu’une des causes de l’assoupissement spirituel est une alimentation riche, lourde, qui nous empêche de veiller. La tendance parle de vegan, ce qui est un idéal. Cela n’est pas donné à tous, et n’oublions pas que ce qui n’est pas le résultat d’une conviction restera passager.

Ainsi, avant même de changer radicalement ta routine alimentaire, je t’encourage à réduire tes portions en fonction de ce qui te challengera le plus. Il est important de faire attention à ce que tu manges, et de veiller à ne pas te gaver durant le temps des fêtes. Cela nous plonge, qu’on le veuille ou pas, dans la léthargie et hop, nous n’avons même plus le goût de prier, tellement nous sommes “remplis” d’autre chose.

Le jeûne pour bien manger de nouveau?

Si tu as à coeur de te retirer dans le jeûne et la prière dans les prochains jours, ce temps fera du bien à ton homme intérieur et même à ta condition physique. Ne le minimise pas.

Les mauvaises habitudes alimentaires doivent être sondés par Sa parole, car elles peuvent cacher un manque de confiance en soi, une dépendance affective, etc. Il est toujours important de savoir pourquoi tu te rues sur la nourriture, comment tu manges et quel incident cela peut avoir sur le reste de ta vie.

Tu veux aller plus loin?

1. Podcast David Bonhomme, leader chrétien et entrepreneur
Comment avoir plus d’énergie et éviter les coups de barre?

2. Melina Nesta
Tasantecompte.com

Je t’encourage à sonder ton alimentation, à faire attention durant le temps des fêtes, ainsi qu’à prendre de nouvelles résolutions alimentaires, et ce avant même le début de la prochaine année!

Vanessa Cadoce

Holyfam

Share Tweet Pin It +1
Previous PostLe mariage, c'est quoi au juste?
Next PostCoup dur, baisse de motivation? REBOOSTE-toi en 5 versets!

No Comments

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :